1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Assemblée nationale : d'où vient le terme "perchoir" ?
2 min de lecture

Assemblée nationale : d'où vient le terme "perchoir" ?

Entre terme péjoratif et simple description du siège du patron des députés, beaucoup de mystères entourent le surnom donné à ce pupitre bien connu de l'Assemblée nationale.

Le perchoir de l'Assemblée nationale
Le perchoir de l'Assemblée nationale
Crédit : Jean Pierre Loth / Ina / Ina via AFP
micro generique
Benoît Leroy

C'est l'un des fauteuils les plus connus de la République. Ce mardi 28 juin, les députés de la XVIᵉ législature vont élire le nouveau président de l'Assemblée nationale. Sauf surprise, Yaël Braun-Pivet - éphémère ministre des Outre-mer - devrait devenir la première présidente de la chambre basse du Parlement. Celle-ci devrait s'asseoir sur le siège de la présidence... plus connu sous le surnom de "perchoir". Mais d'où vient ce terme ?

D'abord, évidemment, ce surnom est lié à la position du fauteuil par rapport à l'Hémicycle. En effet, celui-ci domine une large majorité des bancs occupés par les députés. Néanmoins, selon l'Assemblée Nationale, celui-ci ne dépasse pas les derniers rangs. Et ce, pour une raison bien précise : le président de l'Assemblée n'est pas supérieur aux autres députés. C'est pour la même raison que lors des séances publiques, celui-ci (ou celle-ci) s'adresse aux députés avec la locution "mes chers collègues".

Cela étant, l'origine de l'appellation "perchoir" est encore mal connue. En effet, bien que le siège existe depuis 1798, il n'a fait son apparition qu'en 1850, dans un ouvrage satirique L'Assemblée nationale comique, explique Le Parisien. Petit à petit, le "perchoir" fera son bonhomme de chemin pour s'imposer dans le langage courant aujourd'hui. Pour autant, les spécialistes parlementaires ne savent toujours pas, aujourd'hui, si cela vient de ce livre. En 2002, le linguiste Alain Rey - à la tête du dictionnaire Le Robert - estimait que ce surnom était avant tout péjoratif. "On devine que le mot perchoir ne reflète pas la noblesse constitutionnelle de la fonction de président de l'Assemblée nationale", estimait-il.

Néanmoins, aujourd'hui, le "perchoir" n'est plus utilisé - sauf exception - pour comparer le siège à l'endroit où viennent se percher les volailles. Comme l'Élysée - ou la Maison-Blanche, aux États-Unis - le terme vient plutôt désigner la fonction de président de l'Assemblée nationale et, par extension, les pouvoirs de celui - ou celle - qui occupe cette dernière.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.