3 min de lecture Grand débat

Annonces de Macron : impôts, retraites, PMA... Philippe précise le calendrier

ÉCLAIRAGE - Quatre jours après les annonces d'Emmanuel Macron pour répondre à la crise des "gilets jaunes", le gouvernement et certains parlementaires se sont réunis à Matignon pour un grand séminaire, ce lundi 29 avril.

Édouard Philippe, sur le parvis de Matignon le 29 avril 2019
Édouard Philippe, sur le parvis de Matignon le 29 avril 2019 Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Un rendez-vous très attendu. Quelques jours après les annonces d'Emmanuel Macron en réponse à la crise des "gilets jaunes", le gouvernement a commencé à s'atteler au casse-tête de l'application des mesures lors d'un séminaire gouvernemental, ce lundi 29 avril.

Grande première, des représentants de la majorité ont également été conviés, à partir du déjeuner, à cette réunion au sommet. Une façon de concrétiser un changement de méthode, des députés ayant vivement déploré ne pas avoir été écoutés lors de la crise des "gilets jaunes".

Après de longues heures de travail dans les allées de Matignon, Édouard Philippe a levé le voile sur les sujets évoquées. L'occasion de préciser, quelque peu, le calendrier envisagé à l'heure actuelle par l'exécutif. 

Emploi : la mobilisation lancée le 6 mai

La mobilisation nationale et territoriale pour l'emploi et les transitions, évoquée le président de la République lors de sa conférence de presse, va être lancée lundi 6 mai, a annoncé Édouard Philippe.

À lire aussi
Emmanuel Macron à Rodez retraites
Les infos de 6h30 - Retraites : Macron veut "lever les malentendus" sur sa réforme

"Il s'agit de réunir l'ensemble des acteurs concernés, partenaires sociaux, organisations syndicales, organisations patronales, les associations d'élus, les associations qui accompagnent la transition énergétique pour réfléchir collectivement au niveau national, puis localement au niveau territorial à la façon dont nous pouvons collectivement nous mobiliser pour atteindre les objectifs ambitieux en matière de retour au plein emploi et en matière d'accompagnement des transitions écologiques", a-t-il développé. 

Impôt sur le revenu : les modalités connues en juin

Le gouvernement présentera au mois de juin les modalités de la baisse de l'impôt sur le revenu promise par Emmanuel Macron au terme du grand débat. Pour financer cette baisse, estimée à 5 milliards d'euros, Édouard Philippe a confirmé que certaines niches fiscales à destination des entreprises seraient supprimées, sans toucher au Crédit impôt recherche ni à l'allègement de charges pour les entreprises qui correspond à l'ancien CICE. 

PMA : le projet de loi présenté en juillet

Le projet de loi de bioéthique, qui doit intégrer l'ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples de lesbiennes, sera présenté au début de l'été. "C'est au mois de juillet que nous présenterons en Conseil des ministres le projet de loi bioéthique sur lequel nous nous sommes engagés", a déclaré le Premier ministre devant la presse. 

Retraites : un projet de loi "à la fin de l'été"

Un mois de juillet qui s'annonce chargé alors que le rapport sur la réforme globale du système des retraites, préparé par Jean-Paul Delevoye, est attendu par le gouvernement en juillet. Selon les propos d'Édouard Philippe ce lundi 29 avril, le gouvernement veut "présenter un projet de loi à la fin de l'été".

Suppression de l'ENA : des propositions d'ici 6 mois

Les propositions de Frédéric Thiriez pour repenser le fonctionnement de la haute fonction publique, une mission annoncée par Emmanuel Macron avec la suppression de l'ENA, sont attendues "dans six mois". Le Premier ministre a précisé qu'il signerait "dans le courant de la semaine" la lettre de mission l'ancien président de la Ligue professionnel de football.

"Je suivrai, avec une attention particulière, le déroulement des travaux et des propositions qu'il devra me rendre dans six mois", a-t-il ajouté.

Lutte contre la fraude fiscale : des propositions en octobre

Les propositions de la Cour des comptes pour lutter contre la fraude fiscale sont attendues par le gouvernement en octobre. "Nous allons demander à la Cour des comptes de nous faire des propositions précises (...) Elles devront être rendues en octobre, ce qui nous permettra d'intégrer ces propositions dans les textes financiers au Parlement qui seront présentés à l'automne", a déclaré le Premier ministre à l'issue d'un séminaire gouvernemental.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grand débat Édouard Philippe Gilets jaunes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants