1 min de lecture Nicolas Sarkozy

Alain Duhamel : "Nicolas Sarkozy a réussi une première étape de rassemblement sans contestation, sans triche et sans fraude"

REPLAY/EDITO – Alain Juppé, candidat à la primaire UMP, a salué une "bonne rencontre" avec Nicolas Sarkozy, marquée par une "volonté partagée de remettre le parti sur les bons rails". Le rassemblement à l'UMP est-il possible ?

DUHAMEL_245x300 L'Edito d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
Alain Duhamel : "Nicolas Sarkozy a réussi une première étape de rassemblement sans contestation, sans triche et sans fraude" Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Alain Duhamel
Alain Duhamel Journaliste RTL

Depuis son retour à la tête de l'UMP, Nicolas Sarkozy a multiplié les consultations pour réussir son défi de "rassemblement". Alain Juppé, candidat à la primaire UMP, a salué une "bonne rencontre" avec l'ancien chef de l’État, marquée par une "volonté partagée de remettre le parti sur les bons rails".

Selon son entourage, le nouveau patron de la droite a même réglé à l'UMP les pénalités qui lui avaient été infligées pour sa campagne présidentielle en 2012 et que le parti avait dû payer.

On peut en déduire que Nicolas Sarkozy a réussi une première étape de rassemblement car elle est sans contestation, sans triche et sans fraude.

Le nouveau patron de l'UMP a su l'emporter sans triomphe revanchard. Il a immédiatement lancé une politique de la main tendue, attendue par son électorat. C'est ce qui oblige ses concurrents à être beaux joueurs.

Alain Duhamel
Partager la citation
À lire aussi
Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy à Saint-Raphaël le 15 août 2019 lors de la commémoration du débarquement de Provence Emmanuel Macron
Les infos de 12h30 - Débarquement de Provence : Macron et Sarkozy tout sourire

Toutefois, cette démarche entamée par le nouveau président de l'UMP ne fait pas renoncer aux autres candidats de la droite à se présenter à l'investiture pour la présidentielle de 2017.

L'année prochaine, il va y avoir des élections intermédiaires. L'UMP ne peut pas les perdre. Comme ça se fera avec Nicolas Sarkozy, on dira forcément que c'est grâce à Nicolas Sarkozy.

Alain Duhamel
Partager la citation

Par ailleurs, le nouveau président de l'UMP est obligé d'accepter une vraie primaire ouverte à une date raisonnable, dans des conditions équitables. Certains candidats UMP y participeront par principe et devront ensuite s'effacer au profit de celui qui les remporte. Mais dans le camp des centristes, dont le poids augmente dans les intentions de vote, François Bayrou n'acceptera pas de participer à ces primaires.

Si Alain Juppé l'emportera, François Bayrou le soutiendra. Si Nicolas Sarkozy l'emportera, François Bayrou le combattra.

Alain Duhamel
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy UMP Primaire Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775726752
Alain Duhamel : "Nicolas Sarkozy a réussi une première étape de rassemblement sans contestation, sans triche et sans fraude"
Alain Duhamel : "Nicolas Sarkozy a réussi une première étape de rassemblement sans contestation, sans triche et sans fraude"
REPLAY/EDITO – Alain Juppé, candidat à la primaire UMP, a salué une "bonne rencontre" avec Nicolas Sarkozy, marquée par une "volonté partagée de remettre le parti sur les bons rails". Le rassemblement à l'UMP est-il possible ?
https://www.rtl.fr/actu/politique/alain-duhamel-nicolas-sarkozy-a-reussi-une-premiere-etape-de-rassemblement-sans-contestation-sans-triche-et-sans-fraude-7775726752
2014-12-03 20:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0D1qNNdxP5FJJW7SmJa5cg/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346810_alain-duhamel.jpg