1 min de lecture Gouvernement

Affaire Epstein : Belloubet recadre Schiappa, qui demande une enquête en France

La ministre de la Justice a déclaré que "les poursuites ne sont pas des décisions du gouvernement", alors que la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes a réclamé l'ouverture d'une enquête en France sur Jeffrey Epstein.

Nicole Belloubet et Marlène Schiappa, en mars 2019
Nicole Belloubet et Marlène Schiappa, en mars 2019 Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

L'affaire Jeffrey Epstein continue de faire couler beaucoup d'encre. Alors que le scandale monte aux États-Unis depuis le suicide du milliardaire américain en prison, l'histoire divise maintenant le gouvernement français. Ce lundi 12 août, dans l'après-midi, Nicole Belloubet a recadré ses collègues Marlène Schiappa et Adrien Taquet, qui demandent l'ouverture d'une enquête en France pour faire "toute la lumière".

La ministre de la Justice, dans un message transmis à l'AFP, a répondu l'après-midi même : "Les poursuites ne sont pas des décisions du gouvernement. Depuis 2013, les instructions individuelles sont prohibées, conformément au principe d'indépendance de l'autorité judiciaire." 

Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes, et son homologue au secrétariat d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Adrien Taquet, avaient réclamé l'ouverture d'une enquête en France ce lundi 8 août matin, indiquant que "l'enquête américaine a mis en lumière des liens avec la France." 

Le parquet de Paris répond

Contacté par l'AFP, le parquet de Paris a fait savoir lundi que "les éléments transmis sont en cours d'analyse et de recoupement. Les premières vérifications sont actuellement en cours afin de déterminer si une enquête doit être ouverte sur le territoire français".

À lire aussi
Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites économie
Réforme des retraites : "Le gouvernement réfléchit à une reculade", dit Lenglet

Jeffrey Epstein est accusé d'avoir organisé, pendant plusieurs années, un réseau constitué de dizaines de jeunes filles sous influence, avec lesquelles il avait des rapports sexuels dans ses nombreuses propriétés. Passible de 45 années d'emprisonnement, il s'est suicidé. Sa mort alimente les théories du complots aux États-Unis, Jeffrey Epstein étant soupçonné d'avoir été en lien avec plusieurs personnes célèbres. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement La République En Marche Nicole Belloubet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants