1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Mort de Jeffrey Epstein : les théories du complot fleurissent
1 min de lecture

Mort de Jeffrey Epstein : les théories du complot fleurissent

ÉCLAIRAGE - Le suicide du milliardaire Jeffrey Epstein continue d'alimenter les théories du complot aux États-Unis. Quelqu'un aurait cherché à le faire taire.

Jeffrey Epstein, 66 ans, financier américain accusé d'avoir organisé un réseau de prostitution de mineures, retrouvé mort dans sa cellule à New York, décédé le 10 août.
Jeffrey Epstein, 66 ans, financier américain accusé d'avoir organisé un réseau de prostitution de mineures, retrouvé mort dans sa cellule à New York, décédé le 10 août.
Crédit : Facebook Jeffrey Epstein
Mort de Jeffrey Epstein : les théories du complot fleurissent
00:01:36
Mort de Jeffrey Epstein : les théories du complot fleurissent
00:01:37
Pauline Simonet - édité par Nicolas Barreiro

Les États-Unis restent toujours incrédules après le suicide apparent de Jeffrey Epstein. Les spéculations se multiplient depuis que le milliardaire a été retrouvé pendu dans sa cellule le samedi 10 août.

Sachant qu'il fréquentait de très nombreuses personnalitésaurait-on voulu le faire taire ? Une dernière information a encore ravivé l'électricité ambiante. L'équipe médicale a terminé l'autopsie sur le corps de Jeffrey Epstein, mais a demandé un délai et des informations supplémentaires avant de donner ses conclusions.

Un peu plus tôt, des informations du New York Times sur les circonstances de son décès avaient déjà alimenté les rumeurs. Des responsables du pénitencier ont confirmé que le sulfureux homme d'affaires avait bien tenté de se suicider mais n'était plus sous surveillance spéciale. Les rondes n'ont pas été effectuées toutes les demi-heures comme prévu. Il se trouvait seul dans sa cellule et non avec une autre personne comme le protocole l'exigeait.

Compte tenu des personnalités politiques importantes qui pourraient être embarrassées par ce dossier tentaculaire, les théories du complot n'ont cessé de se multiplier sur les réseaux sociaux. Donald Trump, lui-même visé, a relayé une vidéo évoquant la thèse de l'implication de l'un de ses prédécesseurs, Bill Clinton, qui avait lui aussi beaucoup fréquenté Jeffrey Epstein au début des années 2000. Les théories en tout genre continuent à fleurir sur la toile.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire