1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Affaire Balkany : quelles sont les conditions de détention de Patrick Balkany ?
1 min de lecture

Affaire Balkany : quelles sont les conditions de détention de Patrick Balkany ?

L'ancien maire de Levallois-Perret est arrivé à la prison de Fleury-Mérogis lundi 7 février. Il sera détenu dans le quartier pour personnes vulnérables, réservé à tous ceux qui ont besoin d'être protégés.

Isabelle et Patrick Balkany, le 5 mai 2021, devant la Cour de Cassation de Paris
Isabelle et Patrick Balkany, le 5 mai 2021, devant la Cour de Cassation de Paris
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Quelles seront les conditions de détention de Patrick Balkany ?
00:01:44
Quelles seront les conditions de détention de Patrick Balkany ?
00:01:44
Cindy Hubert - édité par Sandra Cazenave

Retour en prison pour Patrick Balkany, lundi 7 février à la mi-journée. Après 5 mois passés en détention entre 2020 et 2021, il a été incarcéré pour ne pas avoir respecté - entre autres - les termes de son aménagement de peine sous bracelet électronique après sa condamnation pour fraude fiscale. L'ancien maire de Levallois-Perret devient un détenu de la prison de Fleury-Mérogis en région parisienne depuis lundi 7 février, ce qui est vécu comme "une peine complémentaire", selon son avocat.

Fleury-Mérogis est la plus grande prison d'Europe avec un taux de surpopulation à plus de 127%, ce qui signifie que les détenus sont parfois deux ou trois dans des cellules de 9m2 avec des matelas au sol. 

Mais Patrick Balkany ne vivra pas dans de telles conditions, étant donné qu'il sera seul en cellule dans ce qu'on appelle le quartier pour personnes vulnérables. Il est réservé à tous ceux qui ont besoin d'être protégés, que ce soient les policiers, les pédocriminels, les célébrités ou les hommes politiques. Les repas et la promenade se font entre détenus de ce quartier sensible.

Quinze mois derrière les barreaux

L'ancien maire de Levallois-Perret avait bien tenté de prouver que son état de santé était incompatible avec la détention, en fournissant un certificat médical. La procureure de la République d'Evreux, Dominique Puechmaille, a assuré que la cour avait pris sa décision "en connaissance de cause" en choisissant Fleury-Mérogis.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

En théorie, il reste donc à Patrick Balkany 21 mois de prison. Si sa conduite est exemplaire, le détenu devrait néanmoins bénéficier d'une réduction de peine - automatique. Il lui resterait alors environ 15 mois derrière les barreaux.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/