1 min de lecture Islam

Abattage rituel, financement des mosquées : Cazeneuve plaide pour la "transparence"

Le ministre de l'Intérieur a plaidé pour la "transparence" dans le financement des activités religieuses liées à l'islam.

La police devant la grande mosquée de Paris, le 9 janvier 2015 (illustration).
La police devant la grande mosquée de Paris, le 9 janvier 2015 (illustration). Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une trentaine de lecteurs et auditeurs très actifs dans la communauté musulmane (Saphir News, Oumma.com, Zaman...) ont été accueillis au ministère de l'Intérieur pour échanger autour des questions de représentation de la communauté musulmane en France. 

Dans les prises de parole de ce panel, une constante: les critiques à l'égard du Conseil français du culte musulman (CFCM), jugé peu représentatif, miné par les divisions voire défaillant dans la gestion de la formation des imams et aumôniers, l'abattage rituel ou la certification halal

Une nouvelle "instance de dialogue" se réunira le 15 juin prochain

Bernard Cazeneuve a souhaité un "regard bienveillant" pour "ceux qui veulent construire". "Je pense que le CFCM a fait de son mieux et a souvent bien fait pour mettre ces sujets à l'ordre du jour", a-t-il estimé.
"J'ai dit aux représentants du CFCM, nous ne ferons pas sans vous, nous ferons avec vous et autour de vous, nous ferons aussi avec d'autres qui, dans les régions, les villes, sur les questions cultuelles, ont un apport à faire valoir", a-t-il encore dit. 

Le ministre a confirmé qu'une "instance de dialogue" entre les Français de confession musulmane et l'Etat, plus large que le CFCM, se réunirait pour la première fois le 15 juin. 

La transparence des mosquées sur l'abattage rituel

À lire aussi
Un garçon lisant le Coran (illustration). faits divers
Algérie : une fillette de 10 ans torturée à mort lors d'une séance d'exorcisme

Interrogé notamment sur l'abattage rituel et le financement des mosquées, Bernard Cazeneuve a répondu : "Nous aurons beaucoup progressé ensemble si l'instance de dialogue permet de garantir la transparence du financement de ces activités". "Il y a beaucoup de fantasmes, quelques réalités ennuyeuses. Il faut travailler ensemble pour faire avancer la transparence", a souligné le ministre. 

Ce dernier a en outre affirmé une conception "inclusive" de la laïcité, qui "n'empêche pas les menus de substitution dans les écoles". Il a dit défendre la laïcité de façon "non énervée". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Islam Bernard Cazeneuve Mosquée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants