1 min de lecture Cfdt

2.300 postes supprimés chez Michelin : "C'est pas le moment", dénonce Laurent Berger

INVITÉ RTL - Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT est revenu sur le "plan de compétitivité" du groupe Michelin qui va supprimer plus de 2.000 postes en France.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, invité de RTL Soir du 6 janvier 2021 Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par William Vuillez

Le groupe Michelin a provoqué l'émoi mercredi en présentant un "plan de compétitivité" qui prévoit de supprimer jusqu'à 2.300 postes en France sur trois ans, sans départs contraints. Pour Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, invité de RTL ce mercredi 6 janvier, "c'est une stupéfaction".

"On peut comprendre qu'une entreprise ait besoin de s'adapter, il y a une période pour le faire et cette période tombe très très mal", a-t-il déploré. "Dans un moment où les chiffres du chômage augmentent, annoncer dans un grand groupe industriel, la suppression de 2.400 emplois c'est énorme", dit le secrétaire général de la CFDT.

Michelin s'est engagé à recréer autant de postes qu'il en supprime. "On est habitué à ce que Michelin tienne ses engagements. Mais attention, si ce n'est pas le cas, la parole de Michelin sera gravement mise en cause", explique Laurent Berger.

"Ce n'est pas le moment", a-t-il insisté. "J'en appelle à du dialogue social avec Michelin. S'ils ne passent pas par un accord cadre pour regarder comment cela doit se faire, il y aura je crois beaucoup de perturbations", estime-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cfdt Michelin Laurent Berger
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants