1 min de lecture Info

1er tour des élections municipales 2014 : la grande inconnue de l'abstention

DÉCRYPTAGE - Le taux de participation est une nouvelle fois la grande inconnue du premier tour des élections municipales, qui se déroule dimanche 23 mars.

Une personne dépose son bulletin dans l'urne d'un bureau de vote de Strasbourg, le 16 mars 2008 (archives)
Une personne dépose son bulletin dans l'urne d'un bureau de vote de Strasbourg, le 16 mars 2008 (archives) Crédit : AFP / FREDERICK FLORIN
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux et La rédaction numérique de RTL

La grande inconnue du premier tour des élections municipales, qui se déroule dimanche 23 mars, réside dans le taux d'abstention. À la mi-journée, 23,16% des électeurs s'étaient rendus aux urnes. Un chiffre de participation quasiment égal à celui de 2008 (23%).

Mais l'abstention gagne du terrain à chaque scrutin municipal. En 2008, elle avait atteint 33,5% au premier tour, un record absolu. Elle n'est pas facile à mesurer, puisque les sondages n'expriment que les intentions de vote.

Il n'est pas évident non plus de savoir à qui elle profitera. A priori, au camp qui aura su le mieux mobiliser ses troupes. Dans les villes où le score sera serré, quelques points de participation en moins pour un parti peuvent suffire à la faire basculer de l'autre côté de l'échiquier politique.

Les partis redoutent l'abstention

Pour l'exécutif, l'enjeu est majeur, avec le risque d'un éventuel vote sanction. Car une élection intermédiaire est très rarement favorable au pouvoir en place. Pour François Hollande, il s'agit du premier test électoral depuis les législatives de 2012.

À lire aussi
Giuseppe Conte le 28 juin 2018, à Bruxelles Italie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a remis sa démission

L'UMP rêve d'une vague bleue, comme l'avait annoncé Jean-François Copé sur RTL. Mais si elle gagnera à coup sûr un grand nombre de villes, le risque de perdre Marseille (où les derniers sondages étaient serrés) pourrait occulter en partie les victoires électorales.

Quant au Front national, cette élection représente une opportunité de mesurer sa capacité de nuisance. L'objectif pour le parti de Marine Le Pen, sera de gagner plusieurs villes, mais surtout de s'implanter localement.

>
Municipales 2014 : l'enjeu de l'abstention Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Elizabeth Martichoux | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Politique Élections municipales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770687100
1er tour des élections municipales 2014 : la grande inconnue de l'abstention
1er tour des élections municipales 2014 : la grande inconnue de l'abstention
DÉCRYPTAGE - Le taux de participation est une nouvelle fois la grande inconnue du premier tour des élections municipales, qui se déroule dimanche 23 mars.
https://www.rtl.fr/actu/politique/1er-tour-des-elections-municipales-2014-la-grande-inconnue-de-l-abstention-7770687100
2014-03-23 14:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/40P3tXVCpNElvXHyigRbzw/330v220-2/online/image/2014/0306/7770220400_une-personne-depose-son-bulletin-dans-l-urne-d-un-bureau-de-vote-de-strasbourg-le-16-mars-2008-archives.jpg