1 min de lecture Égalité hommes-femmes

À 15h35, ce 6 novembre, l'Assemblée a marqué les inégalités salariales femmes-hommes

Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a prononcé un discours alors qu'à 15h35 ce 6 novembre, les femmes ont commencé à travailler "gratuitement".

L'Assemblée nationale le 6 novembre 2018, jour des Questions au gouvernement
L'Assemblée nationale le 6 novembre 2018, jour des Questions au gouvernement Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

À partir de 15h35 ce mardi 6 novembre, les femmes travaillent "gratuitement", compte tenu des écarts de salaire avec les hommes. L'Assemblée nationale a marqué symboliquement ce moment, le président Richard Ferrand (REM) affirmant que "le combat continue".

"Mes chers collègues, permettez-moi de vous rappeler qu'aujourd'hui 6 novembre, 15h35, alors que l'inégalité salariale entre les femmes et les hommes persiste, cela signifie qu'à travail équivalent et à compétences égales, une femme travaillerait gratuitement par rapport à un homme", a déclaré Richard Ferrand depuis le perchoir pendant la séance de questions au gouvernement.

C'est "illégal depuis la loi du 22 décembre 1972", a-t-il ajouté, sous les applaudissements debout d'une grande partie des députés, avant de lancer : "Mes chers collègues, le combat continue".

À lire aussi
Marlène Schiappa, Brune Poirson et Olivia Grégoire égalité hommes-femmes
VIDÉO - Élections européennes : REM lance un appel aux candidates

L'écart de salaire entre hommes et femmes est de 9% à travail égal et de 25% sur l'ensemble de la carrière, selon des chiffres publiés sur le site internet du ministère du Travail. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égalité hommes-femmes Assemblée nationale Droits des femmes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795462167
À 15h35, ce 6 novembre, l'Assemblée a marqué les inégalités salariales femmes-hommes
À 15h35, ce 6 novembre, l'Assemblée a marqué les inégalités salariales femmes-hommes
Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a prononcé un discours alors qu'à 15h35 ce 6 novembre, les femmes ont commencé à travailler "gratuitement".
https://www.rtl.fr/actu/politique/15h35-ce-6-novembre-l-assemblee-a-marque-les-inegalites-salariales-femmes-hommes-7795462167
2018-11-06 17:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yFpQkMDKXy5rGqW-UVhrdg/330v220-2/online/image/2018/1106/7795462709_l-assemblee-nationale-le-6-novembre-2018-jour-des-questions-au-gouvernement.jpg