1 min de lecture Environnement

VIDÉO - Climat : quand Haroun Tazieff tentait d'expliquer l'effet de serre en 1979

À l'occasion de la mobilisation mondiale pour le climat, l'INA propose une archive dans laquelle Haroun Tazieff et Cousteau débattent du réchauffement climatique.

Haroun Tazieff désigne un pôle sur le globe / Photos prise en 1978
Haroun Tazieff désigne un pôle sur le globe / Photos prise en 1978 Crédit : ARCHIVES / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

D'un bout à l'autre de la Terre, des masses de jeunes ont fait la grève de l'école vendredi 20 septembre pour implorer les dirigeants mondiaux de faire leurs devoirs sur le climat, une énergie que l'ONU va tenter d'exploiter dès ce samedi avec des sommets climatiques. Le même jour en France, des marches pour le climat sont organisées dans plusieurs villes. L'occasion de revisionner une archive de 1979 d'Antenne 2, proposée par l'INA (vidéo ci-dessous).
Le présentateur, Joseph Pasteur, retranscrit une question de téléspectateur, qui se demande si l'activité volcanique ne va pas faire fondre la glace des pôles. Haroun Tazieff répond qu'en réalité, la principale menace provient de "la pollution industrielle". Cette dernière, explique le volcanologue, "dégage des quantités de produits chimiques dont une énorme quantité de gaz carbonique". Un gaz "qui se propage dans l'atmosphère qui risque de faire une espèce de serre" et pourrait, prédit-il, engendrer un réchauffement global d'environ 2 à 3 degrés. 

"C'est un baratin", lui répond alors le commandant Cousteau, selon qui il existe "des correcteurs automatiques" comme la végétation. Et Joseph Pasteur d'ajouter : "Vous êtes en train de paniquer les populations."

Haroun Tazieff appelle alors à la protection des forêts, française, indonésienne et amazonienne. Un message qui résonne particulièrement à l'heure où cette dernière est victime de nombreux incendies.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Changement climatique Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants