1 min de lecture International

Une tempête de neige frappe les Pays-Bas pour la première fois en 10 ans

L'agence météorologique néerlandaise a émis une alerte "code rouge" dimanche 7 février sur l'ensemble du pays.

Amsterdam sous la neige, une première depuis 2010.
Amsterdam sous la neige, une première depuis 2010. Crédit : Jeroen Jumelet / ANP / AFP
Gaétan Trillat et AFP

Le front froid venu de Scandinavie qui s'apprête à gagner la France cette semaine a traversé dimanche 7 février le nord de l'Europe, couvrant de neige les Pays-Bas et une partie de l'Allemagne. L'agence météorologique néerlandaise KNMI a émis une rarissime alerte "code rouge" dimanche sur l'ensemble du pays, frappé par sa première tempête de neige en plus de 10 ans.

Le gouvernement néerlandais a fermé pour plusieurs jours tous les centres de dépistage du coronavirus en raison de la sévérité des conditions météo, alors que le pays s'attend à traverser 10 jours de températures négatives. La plupart des régions des Pays-Bas étaient recouvertes dimanche de 5 à 10 cm de neige, mais le manteau blanc atteignait 30 cm d'épaisseur par endroits, selon la chaîne de télévision publique NOS. 

Le patinage autorisé si les canaux gèlent

Des dizaines de vols ont été annulés ou retardés à l'aéroport Schiphol d'Amsterdam, tandis que celui d'Eindhoven a été fermé. Tous les trains ont été annulés dans le pays, y compris ceux à destination de l'Allemagne. Les trams ont été arrêtés dans la capitale Amsterdam, et un tram a déraillé à cause de la neige à La Haye. Tous les matchs de football de la première division néerlandaise prévus dimanche ont été annulés, ainsi qu'un match de la Bundesliga allemande.

Les températures négatives ont aussi fait naître aux Pays-Bas l'espoir que les canaux gèlent, dans ce pays fondu de patinage sur glace. Le Premier ministre Mark Rutte a annoncé que le patinage serait autorisé si les canaux d'Amsterdam gelaient pour la première fois depuis 2018, tout en rappelant aux Néerlandais la nécessité de respecter la distanciation sociale et d'essayer de ne pas se blesser pour ne pas encombrer des hôpitaux déjà surchargés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Neige Intempéries
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants