1 min de lecture Météo

Pyrénées : dans une station de ski, la neige est importée par hélicoptère

La station de ski pyrénéenne de Luchon-Superbagnères a importé 50 tonnes de neige par hélicoptère pour compenser le manque d’enneigement, dû à une situation météorologique exceptionnelle.

Une station de ski (illustration)
Une station de ski (illustration) Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Pour compenser le manque d’enneigement dans la station de ski pyrénéenne de Luchon-Superbagnères, le conseil départemental de la Haute-Garonne a décidé d’importer de la neige par hélicoptère sur certains tronçons, vendredi 14 et samedi 15 février.

Le syndicat mixte - qui regroupe trois stations de Haute-Garonne, dont Luchon-Superbagnères - "a transvasé de la neige du haut de la station vers le bas, notamment sur les espaces dédiés aux enfants et débutants", a indiqué à l'AFP le conseil départemental. Au total, ce sont deux heures et demi d'hélicoptère pour transporter quelque 50 tonnes de neige, selon le directeur du syndicat mixte, Hervé Pounau. 

"Cela va nous coûter entre 5.000 et 6.000 euros, sachant qu'en terme de retour sur investissement il faut multiplier au moins par 10", a-t-il ajouté. Cette opération, une première à Luchon-Superbagnères, a été décidée "afin de soutenir (...) la station, la ville de Luchon et les acteurs du tourisme, déjà fortement impactés par les conditions climatiques exceptionnelles", a affirmé le conseil départemental.

Une mesure exceptionnelle

Pour l'instant, environ 40% du domaine skiable est ouvert. "On ne va pas enneiger la station complète. Sans ça, nous devrions fermer une grande partie du domaine (...) puisque c'est pendant les vacances que nous avons la plus grosse activité pour les débutants et les écoles de ski", a indiqué M. Pounau.

À lire aussi
Une inondation a lieu dans l'ouest du Japon ce samedi 4 juillet 2020. Quelque 75 000 ont déjà reçu l'ordre d'évacuer. Japon
Japon : des inondations font 14 morts dans une maison de retraite

Le directeur du syndicat mixte se dit conscient que "ce n'est pas hyper écologique". "C'est vraiment exceptionnel et nous n'avons aucune intention de le reproduire. On n'a pas eu le choix cette fois-ci", souligne-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Pyrénées-Orientales Neige
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants