1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Pic de chaleur : comment rafraîchir son appartement sans climatisation ?
2 min de lecture

Pic de chaleur : comment rafraîchir son appartement sans climatisation ?

Avec les chaleurs estivales, les températures grimpent dans les appartements. Si vous ne souhaitez pas utiliser de climatisation, il existe des alternatives.

Femme qui s'occupe d'une plante (illustration)
Femme qui s'occupe d'une plante (illustration)
Crédit : RTL
Lison Bourgeois

Les fortes chaleurs incitent les Français à s'équiper. Chaque année, le nombre de climatisations dans les foyers se multiplient presque proportionnellement à l’augmentation des périodes de canicule.

Ainsi, les taux d’équipements en climatisation chez les ménages sont en constante augmentation, passant de 14% en 2016 à 25% en 2020 selon les chiffres de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe). Pourtant, cette utilisation n'est pas sans conséquence pour le climat. 
Selon le site de l'Ademe, la climatisation est aujourd'hui responsable de près de 5% des émissions d’équivalent CO2 du secteur bâtiment. "Il apparait donc essentiel de prendre en compte ses impacts sur les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre", indique le site. Pour essayer d'utiliser le moins possible la climatisation de confort, il existe plusieurs alternatives.

Fermer les volets et rideaux en journée

La technique fréquemment utilisée dès que l'été approche : fermer les volets dès le milieu de matinée. Cette technique permet ainsi de ne pas laisser la chaleur rentrer. Ainsi, les lieux de vie restent dans le noir et sont protégés des chauds rayons lumineux. Fermer les rideaux des chambres est particulièrement efficace pour permettre de passer une nuit agréable par la suite.

Si vous ne souhaitez pas fermer les volets ou rideaux, vous pouvez aussi appliquer un film anti-UV sur vos fenêtres. Cela limitera la propagation des rayons du soleil à l'intérieur.

Ouvrir les fenêtres dès que les températures baissent

À lire aussi

De manière presque intuitive, c'est une technique que nous adoptons chaque été pour passer des nuits rafraichissantes. Dès que le soleil ne chauffe plus vos fenêtres, vous pouvez ouvrir celles-ci pour faire rentrer l'air frais. Une habitude qui est encore plus rafraichissante dès que la nuit tombe. 

En plus de faire entrer de l’air frais dans votre maison, cela permettra aussi d'aérer les pièces. Vous pouvez rafraichir encore plus votre appartement en laissant des draps mouillés étendus devant une fenêtre. "Au moindre souffle de vent, vous aurez un peu de fraîcheur supplémentaire", assure-t-il.

Préférez les plantes vertes aux appareils électroniques

Si les deux premières techniques ne suffisent pas, vous pouvez aussi opter pour une climatisation naturelle : les plantes vertes. En plus de décorer l'appartement, ces dernières filtrent les rayons de soleil. Cela va ainsi rapidement refroidir l'air ambiant dans la maison. Vous pouvez les disposer à vos fenêtres ou en jardinières pour rendre l'air plus respirable. 


Dernier conseil : éteindre les appareils électroniques (ordinateur, télé, tablette, etc). Dès qu’il y a une veilleuse, il y a source de chaleur, il ne faut pas l'oublier.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.