1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Meurthe-et-Moselle : il est tombé "deux mois de pluie en 48h", affirme un prévisionniste
1 min de lecture

Meurthe-et-Moselle : il est tombé "deux mois de pluie en 48h", affirme un prévisionniste

INVITÉ RTL - Frédéric Nathan, ingénieur prévisionniste à Météo France, assure que les précipitations dans le Nord-Est se calmeront dès vendredi.

Les inondations à Thieux ont surpris les habitants (illustration)
Les inondations à Thieux ont surpris les habitants (illustration)
Crédit : Valentin Boissais
Pluie : il est tombé "Jusqu'à 150 mm" en Meurthe-et-Moselle, rapporte un prévisionniste
02:49
Christelle Rebière & Sarah Belien

Des dizaines de morts sont à déplorer en Allemagne, les rivières débordent en Belgique et les pluies continuent dans certains départements du nord-est de la France ce jeudi 15 juillet. Une météo extrême pour un mois de juillet, que Frédéric Nathan, ingénieur prévisionniste à Météo France, explique par la stagnation d'un "goutte froide", qui devrait s'évacuer vers le sud dans les prochains jours.

Selon le prévisionniste, "il est tombé jusqu'à 150 mm, l'équivalent de 2 mois de pluie en 48 heures sur la Meurthe-et-Moselle". En moyenne, un à deux mois de pluie sont tombés sur les régions du Nord-Est. Un phénomène rare en plein mois de juillet, mais pas nouveau. "C'est déjà arrivé par le passé qu'on ait des précipitations équivalentes à celles-ci" en plein été, a rappelé Frédéric Nathan. 

À l'origine de ces précipitations, une goutte froide "qui bouge très peu, ce qui fait que la pluie tombe au même endroit pendant des heures et des heures et favorise ces montées de cours d'eau très rapide qui débordent de partout", précise le prévisionniste. Cela ne devrait cependant pas durer. Dès demain, cette goutte froide "va glisser vers le nord de l'Italie et s'évacuer progressivement, les précipitations seront plus faibles et éparses", prévoit-il.

Météo France a maintenu la vigilance orange pour 11 départements, dont 4 pour pluie-inondations. Les 7 autres départements sont attentivement surveillés par Vigicrue qui met en garde contre de possibles débordements importants.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/