1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Météo : quelles différences entre averse et giboulée ?
1 min de lecture

Météo : quelles différences entre averse et giboulée ?

En ce début du mois de mars, c'est bientôt l'arrivée du printemps : averses et giboulées vont se succéder. Mais comment les différencier ?

Paris sous la pluie (illustration)
Paris sous la pluie (illustration)
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Emmanuelle Brisson

En France, le mois de mars comprend beaucoup d'instabilités météorologiques. Entre des journées douces et des averses brutales de pluie ou de neige, ce changement de temps démontre un changement de saison. L'hiver part peu à peu et laisse sa place au printemps.

Afin de différencier averses et giboulées, tout d’abord, notons que l'averse arrive soudainement, quand le temps plutôt doux se transforme en trombes d'eau en quelques secondes. L'averse est souvent très courte et laisse sa place à une éclaircie. Les giboulées sont, eux aussi, soudain et rapide. Mais les giboulées se démarquent des averses, car ces dernières peuvent survenir n’importe quand dans l'année, le phénomène des giboulées, lui, est relié au mois de mars, voir les semaines et les mois qui suivent sur les façades maritimes comme Biarritz ou Ajaccio.

Un conflit de température entre le sol et l'altitude provoque ces giboulées. En altitude, de l'air très froid circule au-dessus de couches chaudes sous l'effet du soleil du printemps. Un cumulus se forme car l'air plus chaud s'élève et se refroidit. Peu à peu durant le printemps, les couches supérieures de la troposphère se réchauffent et stabilisent l'atmosphère.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/