1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Météo en France : qu’est-ce que le phénomène “bulle de chaleur”, responsable de la canicule de cette semaine ?
1 min de lecture

Météo en France : qu’est-ce que le phénomène “bulle de chaleur”, responsable de la canicule de cette semaine ?

Les fortes chaleurs attendues dans l'Hexagone au cours de la semaine pourraient être causées par un phénomène de "bulle de chaleur" selon plusieurs spécialistes.

Une pharmacie indique une température de 40°C
Une pharmacie indique une température de 40°C
Crédit : AFP Photo RÉFÉRENCE DOCUMENT000_1HQ0SE SLUGFILES - FRANCE - WEATHER - HEAT DATE DE CRÉATION27/07/2018 VILLE/PAYSLILLE, FRANCE CRÉDITDENIS CHARLET / AFP
INVITÉ RTL - Vague de chaleur attendue cette semaine : "Avant le 15 juin, c'est inédit", affirme un spécialiste
00:04:42
Jérôme Florin & Lison Bourgeois

On attend des pointes qui frôlent les 40°C cette semaine. Tous les météorologues s'accordent à dire qu'il s'agit d'une canicule particulièrement précoce. Par exemple, les records de chaleur ont été atteints le 23 juin en 2019 et le 1er août en 2003. La cause de cette canicule est une bulle d'air chaud située actuellement au-dessus de l'Espagne qui va s'étendre sur la France.
Le phénomène de bulle d'air chaud est dû à une dépression localisée entre les Açores et Madère qui favorise cette remontée d'air chaud. "Cette circulation atmosphérique existe déjà et nous avons l'habitude de l'observer. C'est simplement la position des masses d'air qui est assez atypique et qui rend les choses très précoces", remarque le directeur de la surveillance Predict Guillaume Ferry ce lundi 13 juin.

"Cette bulle d'air chaud va remonter en direction du nord du pays en faisant remonter les températures dans le sud, jusqu'à 40°C, et également dans la moitié nord où des températures à plus de 30°C voire 35°C pourront être mesurées", anticipe Guillaume Ferry.

Qu’est-ce que le phénomène “bulle de chaleur”?

Depuis le jeudi 9 juin, une dorsale se met en place entre le Maroc, l’Espagne et l’ouest de la France. Ces hautes pressions ont persisté une grande partie du week-end et elles vont favoriser l’arrivée d’une masse d’air particulièrement chaud sur la moitié sud du territoire, prévoit le site de Météo France.

"Une situation qui s’explique par une crête barométrique – également appelée dorsale – actuellement en place entre le Maroc, l’Espagne et l’ouest de la France", note Ouest-France. Ce terme météorologique désigne une région anticyclonique prenant une forme suffisamment allongée pour qu’on puisse y distinguer à chaque niveau horizontal un axe passant par son centre. 

À écouter aussi

"Les crêtes barométriques sont associées à une amélioration sensible du temps. Suivant la dimension et la vitesse de déplacement de la dorsale, cette amélioration peut être durable ou seulement temporaire", détaille Meteolux.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.