1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. INVITÉ RTL - Canicule attendue cette semaine : "Avant le 15 juin, c'est inédit", affirme un spécialiste
2 min de lecture

INVITÉ RTL - Canicule attendue cette semaine : "Avant le 15 juin, c'est inédit", affirme un spécialiste

Alors que les températures devraient frôler les 40°C cette semaine, le directeur de la surveillance Predict Guillaume Ferry s'inquiète de la précocité "inédite" de ces chaleurs.

Les températures montent l'été
Les températures montent l'été
Crédit : Serhiy Stakhnyk/iStock
INVITÉ RTL - Vague de chaleur attendue cette semaine : "Avant le 15 juin, c'est inédit", affirme un spécialiste
00:04:42
Jérôme Florin - édité par Lison Bourgeois

C'est un nouveau coup de chaud qui est attendu sur la France cette semaine et les températures pourraient même frôler les 40 °C dans la moitié sud à partir de ce mercredi 15 juin. Une vague de chaleur la plus précoce jamais enregistrée selon Météo France. "C'est inédit", observe Guillaume Ferry, le directeur de la surveillance Predict, au micro de RTL ce lundi 13 juin.

"On est habitué à connaître des vagues de chaleur, notamment ces dernières années où les étés sont de plus en plus chauds. Mais en général c'est plutôt juillet et août, voire la fin du mois de juin. Avant le 15 juin c'est inédit et ça en fait un phénomène assez exceptionnel", assure Guillaume Ferry.

Le directeur de la surveillance Predict assure ne jamais avoir enregistré de telles températures si tôt dans l"année. "On est surpris de la précocité de cet évènement et de l'ampleur des températures. Dans le sud on est déjà à plus de 35°C depuis la fin de semaine dernière. C'est une situation qui va s'inscrire dans la durée pour plus de 10 jours", prévoit Guillaume Ferry. 

'Les scénarios de réchauffement sont en train de se vérifier. Malheureusement, nous ne pouvons être que spectateur de ces étés de plus en plus chauds et caniculaires. C'est ce que les prévisionnistes du Giec prédisent depuis de nombreuses années. Il s'agit de l'allongement de l'été avec des températures qui deviennent chaudes plus tôt et des étés qui sont plus secs", explique-t-il au micro de RTL.

À lire aussi

Cet "allongement de la période estivale" correspond à un étirement des chaleurs qui "commencent plus tôt et se terminent vers l'automne". "Nous sommes vraiment dans les scénarios prévus que nous avions du mal à croire", analyse le directeur de la surveillance Predict.

Où fera-t-il le plus chaud ?

"Nos collègues de Météo France commencent à voir les choses de façon assez claire avec des températures qui vont dépasser les 35°C dans tous les départements méditerranéens et également dans le sud-ouest. Cette bulle d'air chaud va ensuite remonter vers le nord du pays et cela fera monter les températures dans le sud. On pourra mesurer jusqu'à 40 °C dans le sud à ce moment-là", détaille Guillaume Ferry, le directeur de la surveillance Predict.

"Dans la moitié nord, des températures à plus de 30°C ou 35°C pourront être mesurées aussi en fin de semaine et le week-end prochain. On est sur un évènement qui s'inscrit sur la durée", assure-t-il au micro de RTL.

"Le seuil de canicule selon Météo France ce sont 3 jours consécutifs où les températures maximales et minimales, c'est-à-dire la nuit, restent au-dessus des seuils de températures très élevées. Ça sera très probablement le cas dans le sud-ouest, mais aussi dans des départements du nord du pays", anticipe le directeur de la surveillance Predict.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/