1 min de lecture Été

Météo : qu’est-ce qu’un îlot de chaleur urbain ?

Lors d’une vague de chaleur, les températures plus élevées en ville qu’à la campagne s’expliquent par un phénomène simple.

Temps ensoleillé à Paris (illustration)
Temps ensoleillé à Paris (illustration) Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
IMG_5140
Sarah Rozenbaum

En moyenne annuelle, la température de Paris est plus élevée de 2,5°C par rapport aux zones rurales voisines. Une différence qui peut atteindre 10°C en été lors des passages de fortes chaleurs. Et ces différences de températures entre villes et campagnes s’observent partout de la même façon. 

Ce phénomène de bulle de chaleur se nomme "îlot de chaleur urbain" comme l’écrit Météo-France. Il est dû au fait que les matériaux urbains, les bâtiments comme les routes absorbent la chaleur du soleil et la restituent au fur et à mesure, ce qui explique que les villes demeurent toujours plus chaudes que les campagnes. 

Afin de lutter contre ces îlots de chaleur qui devraient être de plus en plus fréquents avec le réchauffement planétaire, une meilleure isolation des bâtiments, la végétalisation des villes et la mise en place de toitures réfléchissantes pourraient faire la différence et éviter un usage trop important de la climatisation, nocive elle aussi pour l’environnement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Été Canicule Urbanisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants