2 min de lecture Canicule

Météo : pourquoi la vague de chaleur actuelle n’est pas une canicule

Un épisode de forte chaleur touche la France cette semaine, mais on ne peut pas parler de canicule. Il faut plus de trois jours consécutifs avec des seuils de température la nuit et le jour pour pouvoir parler de canicule.

>
Météo : pourquoi la vague de chaleur actuelle n'est pas une canicule Crédit Image : AFP / Philippe Huguen | Crédit Média : Louis Bodin | Durée : | Date :
Louis Bodin
Louis Bodin édité par Sarah Ugolini

La France connaît une vague de chaleur cette semaine avec déjà 25 degrés au Cap Corse ce mercredi 24 juin au matin. Il fait 23 degrés du côté de Nice, 22 à Porquerolles, ce qui donne le ton de la journée. Les valeurs les plus basses sont déjà au-dessus de 10 degrés : 13 degrés du côté d'Épinal par exemple.

Un soleil qui va dominer partout, même s'il y a quelques nuages du côté des Pyrénées-Orientales par exemple. Comme dans toutes les autres régions, ce mercredi sera marqué par un grand ciel bleu. Petite différence par rapport à hier,  il y aura sur les reliefs des Pyrénées et des Alpes un petit risque d'averse, voire un orage en fin de journée. 

Les températures vont quant à elles encore grimper avec 28 degrés attendus à Brest cet après-midi, ainsi qu'à Cherbourg. Il fera 30 degrés à Perpignan, au Havre, à Nancy, à Strasbourg, à Toulon ou encore à Ajaccio. Le mercure atteindra 31 degrés à Lille, à Reims et à Besançon. On attend 32 degrés à Nantes, Rennes ou encore Nîmes, et même 33 degrés à Clermont-Ferrand. Il fera 34 degrés à Paris, Lyon, Toulouse ou encore à Limoges. 36 degrés sont attendus du côté d'Auch. 

Il faut plus de 3 jours consécutifs avec des seuils de température la nuit et le jour

Une vague de chaleur qui ne donne pas pour autant le ton de notre été. En fin de semaine et la semaine prochaine, on va revenir à des températures beaucoup plus raisonnables. Des valeurs de saison après un épisode orageux.

Il y a un épisode de forte chaleur, mais on ne peut pas parler de canicule. Il faut en effet plus de trois jours consécutifs avec des seuils de température la nuit et le jour pour parler de canicule. La définition de la canicule repose donc sur deux paramètres : la chaleur et la durée. Des critères qui ne seront pas remplis avec cet épisode de forte chaleur qui va durer jusqu'à jeudi dans l'Hexagone.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Canicule Météo Température
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants