1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Les infos de 5h - Intempéries dans le Gard : une personne portée disparue
2 min de lecture

Les infos de 5h - Intempéries dans le Gard : une personne portée disparue

Au lendemain des violentes intempéries qui ont frappé le Gard et l'Hérault, une personne est toujours portée disparue dans la commune d'Aimargues, mercredi 15 septembre.

De violents orages et des pluies record se sont abattus sur le Gard
De violents orages et des pluies record se sont abattus sur le Gard
Crédit : Sylvain THOMAS / AFP
Le journal RTL de 5h du 15 septembre 2021
08:32
Le journal RTL de 5h du 15 septembre 2021
08:32
Etienne Baudu - édité par Camille Guesdon

La situation reste tendue dans le Gard et l'Hérault au lendemain des violents orages et des trombes d'eau qui ont envahi la région de Nîmes. Une personne est portée disparue dans la commune d'Aimargues après avoir chuté dans un cours d'eau. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, s'est rendu sur place dans la soirée du mardi 14 septembre. Il a appelé à rester vigilant dans les heures et dans les jours qui viennent. 

Les établissement scolaires resteront fermés dans le Gard mercredi 15 septembre. Il est tombé l'équivalent de deux mois et demi de pluie en trois heures, un record absolue dans ce département. C'est un phénomène météorologique exceptionnel qui a pris beaucoup d'habitants par surprise. L'autoroute A9 a été partiellement inondée, créant des bouchons monstres, avec des automobilistes pris au piège qu'il a fallu parfois hélitroyer.

Dans une rue paisible, à la sortie du village d'Uchaux, le ruisseau s'est transformé en un furieux torrent, dévastant les maisons qu'il a envahi. "L'eau est montée, et ensuite il y a des voitures qui ont commencé à venir taper dans nos maisons (...) on a eu une vague dans les maisons", témoigne Angélique, une habitante.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus : C'est le Jour J pour les soignants soumis à l'obligation vaccinale. Tous les salariés des hôpitaux et des Ehpad pourront désormais être suspendus s'ils n'ont pas reçu une injection. Ils seraient autour de 300.000 à faire encore de la résistance.

À lire aussi

Politique : Lors du Beauvau de la sécurité qui s'est déroulé mardi 14 septembre à Roubaix, Emmanuel Macron a déclaré souhaiter plus de policiers et de gendarmes visibles sur le terrain. Il veut doubler leur présence dans la rue en 10 ans.

Société : Selon les derniers chiffres de l'Insee, le nombre de familles monoparentales a explosé en l'espace de 10 ans. Le schéma dit "traditionnel" recule. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/