1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Intempéries dans le Gard : la violence orageuse était-elle prévisible ?
1 min de lecture

Intempéries dans le Gard : la violence orageuse était-elle prévisible ?

D'importants cumuls de précipitations se sont abattus sur le département mardi 14 septembre. Celui-ci devrait connaître un nouvel épisode pluvieux et orageux mercredi.

Un orage (illustration)
Un orage (illustration)
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Intempéries dans le Gard : la violence orageuse était-elle prévisible ?
01:25
Peggy Broche - édité par Florine Boukhelifa

Un véritable déluge. Dans la matinée du mardi 14 septembre, il est tombé jusqu'à deux mois de pluie en l'espace de quelques heures dans le Gard. D'abord placé en vigilance orange, le département a brièvement été déclaré en vigilance rouge alors que les intempéries avaient déjà commencé, témoignant ainsi du caractère imprévisible du phénomène.


En effet, les modèles satellites savent identifier les situations orageuses et pourtant, il reste difficile de cibler des régions bien précises, surtout lorsqu'il s'agit de cellules orageuses stationnaires comme dans ce cas précis. Les risques étaient connus depuis lundi, mais sans savoir où cela se produirait entre l'Hérault et le Gard.

Dès 6 heures mardi, des départements avaient été placés en vigilance orange et, à la suite d'un important cumul des précipitations déjà tombées, le Gard est passé en vigilance rouge vers 11h30. Cette décision a notamment été prise en prévision de la suite du phénomène météorologique.

Ainsi, les modèles progressent, mais gardent malgré tout leurs limites, particulièrement lorsqu'il s'agit de phénomènes à petite échelle à caractère stationnaire, comme cela a été le cas mardi matin. Le département reste cependant en vigilance orange pour "pluies", "inondations" et "crues" car, en plus de la pluie attendue dans les prochaines heures, un nouvel épisode pluvieux et orageux est prévu mercredi matin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/