1 min de lecture Faits divers

Vosges : une jeune femme retrouvée morte étranglée chez elle, un suspect interpellé

VU DANS LA PRESSE - Un homme âgé d'une trentaine d'années a été arrêté en Moselle. Il est suspecté d'avoir tué une femme de 25 ans dans les Vosges.

L'immeuble où une jeune femme a été retrouvée morte à Saint-Dié-les-Vosges
L'immeuble où une jeune femme a été retrouvée morte à Saint-Dié-les-Vosges Crédit : Google Street View
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Mi-mai, une jeune femme avait été retrouvée morte étranglée dans son appartement de Saint-Dié-des-Vosges (Vosges) par les policiers. Ce sont les voisins de la victime, indisposés par l'odeur pestilentielle qui se dégageait de l'appartement, qui avaient alerté les forces de l'ordre, rapporte Vosges Matin. Selon les premières constatations, la victime était morte depuis plusieurs jours au moment de la découverte. 

L'autopsie ainsi que les premiers éléments de l'enquête, menée par la brigade de sûreté urbaine de Saint-Dié, avaient révélé que la jeune femme, également mère d'un petit garçon, avait été tuée par strangulation. 

Des éléments qui avaient poussé le Parquet d’Épinal à demander l’ouverture d’une information judiciaire et à saisir un juge d’instruction. C'est au Service régional de police judiciaire de Nancy (SRPJ) que la suite de l'enquête avait été confiée. 

Le beau-père de la victime suspecté

Rapidement, les enquêteurs ont soupçonné un quinquagénaire d'être l'auteur du crime. Celui-ci serait le beau-père de la victime, précise Vosges Matin. Le suspect a été interpellé vendredi 22 mai en Moselle. Son passé judiciaire est très lourd puisqu'il avait été condamné à 17 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa compagne et était sorti de prison il y a quelques mois seulement.

À lire aussi
Le centre hospitalier de Bayonne (illustration) faits divers
Chauffeur de bus agressé à Bayonne : "Ils ont voulu tuer mon mari", dit son épouse sur RTL

Le suspect a été déféré dimanche devant le parquet d’Épinal. Présenté à un juge d’instruction, il a ensuite été placé en détention provisoire. Il risque la prison à perpétuité s’il est reconnu coupable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Vosges Homicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants