1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Indre-et-Loire : un octogénaire tue sa femme après 68 ans de vie commune
1 min de lecture

Indre-et-Loire : un octogénaire tue sa femme après 68 ans de vie commune

VU DANS LA PRESSE - Un homme âgé de 86 ans a avoué avoir tué sa conjointe de 84 ans. Il aurait ensuite tenté de mettre fin à ses jours.

Gendarmerie Nationale, France (illustration)
Gendarmerie Nationale, France (illustration)
Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
Esther Serrajordia

Une femme de 84 ans a été retrouvée morte à son domicile de Francueil (Indre-et-Loire) par les gendarmes, dimanche 24 mai. Son mari, âgé de 86 ans, a été placé en garde à vue pour féminicide. Ce retraité aurait tué sa compagne, après 68 ans de vie commune, avant de tenter de mettre fin à ses jours, rapporte France 3 Centre-Val de Loire

D'après les premiers éléments de l'enquête, l'homme a expliqué que sa femme, gravement malade, venait de rentrer chez eux après avoir été longuement hospitalisée. "Elle était lourdement affaiblie et dépendante. Le mari ne supportait plus cette situation, il a voulu mettre fin à leurs jours à tous les deux", précise à France 3 le procureur de la République de Tours Grégoire Dulin. 

L'octogénaire aurait d'abord tenté d'ouvrir des bouteilles de gaz. Il se serait ensuite saisi d'une carabine. Cette dernière ne fonctionnant pas, il aurait ensuite pris un fusil de chasse avec lequel il aurait frappé sa conjointe à coups de crosse. Les gendarmes ont également trouvé une corde, qui attesterait la tentative de suicide. 

L'enquête de voisinage en cours révèle que le couple sans enfants menait une vie très discrète dans la commune de Francueil. Une autopsie du corps de la victime est prévue ce lundi. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/