2 min de lecture Le Parisien

VIDÉO - L'incendie devant le siège du journal "le Parisien" d'origine "accidentelle"

Plusieurs voitures sont parties en fumée devant les locaux du journal "le Parisien" samedi 29 décembre. Selon la police, "le feu a pris accidentellement sur une voiture".

Des voitures en flammes devant les locaux du journal Le Parisien, le 29 décembre 2018
Des voitures en flammes devant les locaux du journal Le Parisien, le 29 décembre 2018 Crédit : Capture d'écran Twitter Catherine Gasté
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

L'incendie qui a pris sur une voiture avant de se propager à plusieurs véhicules samedi en début de soirée devant le siège du journal Le Parisien, à Paris, est d'origine "accidentelle", a-t-on appris dimanche de source policière. "Le feu a pris accidentellement sur une voiture", a indiqué une source policière à l'AFP, précisant que le conducteur a tenté de l'éteindre avant de quitter les lieux.  L'incendie s'était ensuite propagé "à six ou sept autres véhicules" stationnés à proximité du siège du Parisien et du quotidien économique Les Echos, dans le XVe arrondissement de Paris, selon cette même source.  

Plusieurs voitures ont brûlé samedi 29 décembre en début de soirée devant le siège du journal le Parisien, situé dans le XVe arrondissement de Paris, ont indiqué les pompiers à l'AFP, précisant qu'aucun immeuble alentour n'a été touché. Ce "feu conséquent" serait parti d'un véhicule avant de se propager à sept autres voitures à proximité et à une moto, a précisé un porte-parole des pompiers. "Mais il est trop tôt pour dire si c'est accidentel ou volontaire", a-t-il ajouté.

Avant 20h30, les pompiers avaient réussi à éteindre l'incendie, a constaté une journaliste de l'AFP tandis que la station de métro à quelques mètres derrière était fermée. "Le feu est maîtrisé. Une enquête est en cours pour en déterminer les causes", a twitté le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner vers 20 heures.

À lire aussi
La plateforme de location Airbnb (illustration) fiscalité
En 2016, AirBnb n'a payé que 92.944 euros d'impôts en France

La maire de Paris, Anne Hidalgo a tweeté "son soutien aux rédactions des journaux le Parisien et Les Échos et aux riverains" qualifiant l'incendie d'"inadmissible".

Manifestation de "gilets jaunes" dans la journée

Les autorités n'avaient pas fait de lien avec la manifestation des "gilets jaunes", dont plusieurs groupes ont défilé dans ce quartier dans la journée. Ils avaient décidé de venir manifester au pied du siège de plusieurs médias pour dénoncer leur traitement de cette mobilisation, conspuant les "journalistes collabos".

Interrogé par l'AFP, Stéphane Albouy, directeur des rédactions du Parisien, a expliqué qu'il "n'y avait pas de certitude sur l'origine" appelant à ne pas "tirer de conclusions hâtives". "L'enquête dira si c'est vraiment une coïncidence, après les insultes contre d'autres rédactions aujourd'hui... Pendant ce temps des journalistes préparent le journal de demain. Merci aux messages de soutien", a tweeté Pierre Louette, PDG du groupe Les Échos-Le Parisien

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le Parisien Incendie Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796078890
VIDÉO - L'incendie devant le siège du journal "le Parisien" d'origine "accidentelle"
VIDÉO - L'incendie devant le siège du journal "le Parisien" d'origine "accidentelle"
Plusieurs voitures sont parties en fumée devant les locaux du journal "le Parisien" samedi 29 décembre. Selon la police, "le feu a pris accidentellement sur une voiture".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/video-paris-incendie-de-voitures-devant-le-siege-du-journal-le-parisien-7796078890
2018-12-30 00:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qgtLxNwNO0K4jotkaPU80A/330v220-2/online/image/2018/1229/7796078929_des-voitures-en-flammes-devant-les-locaux-du-journal-le-parisien-le-29-decembre-2018.PNG