1 min de lecture Terrorisme

VIDÉO - Jihadisme : ouverture du procès de la fratrie Bekhaled

Le procès de quinze personnes, dont six membres d'une même fratrie originaire de la banlieue de Lyon, s'est ouvert lundi 12 novembre à Paris. Ils sont soupçonnés d'avoir mis en place une filière d'acheminement de combattants vers la Syrie.

>
Djihadisme : ouverture du procès de la fratrie Bekhaled Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : M6/Ignace Rodriguez/Gyotis Delsart/Adrien Cadorel | Date :
Thomas Pierre
Thomas Pierre et La rédaction de M6

Rarement l'expression "frères de sang" n'aura été aussi adaptée. Six membres d'une même fratrie originaire de la région lyonnaise sont jugés depuis ce lundi 12 novembre devant la Cour d'assises spéciale de Paris.

Présents dans le box des accusés, Karim, Reda et Farida Bekhaled sont soupçonnés d'avoir mis en place une filière d'acheminement de combattants depuis la France vers la Syrie. Ils auraient aussi envoyé des fonds, près de 30.000 euros, aux combattants français partis faire le jihad. 

Partis se battre dans la zone irako-syrienne en 2013, les trois autres frères (Mohamed, Rafik et Farid), qui sont toujours recherchés, auraient été en contact sur place avec des figures de l'État islamique. 

À lire aussi
Fabien Clain a revendiqué les attentats du 13 novembre jihadisme
Mort de Fabien Clain : "Un souci en moins pour le gouvernement", dit Mazerolle

Projet d'attentat dans la région lyonnaise

Interpellé à Vaulx-en-Velin en septembre 2014, Reda Bekhaled, ancien membre d'un groupuscule islamiste radical, est également soupçonné d'avoir voulu mener une attaque dans la région lyonnaise avec son frère Karim.

Le jeune homme de 23 ans, au centre du dossier, aurait ainsi cherché à être accrédité par Daesh afin que l'organisation terroriste puisse revendiquer l'attaque. 

Seule sœur de la fratrie, l'aînée, Farida, aurait financé en partie les activités de ses frères en contractant des prêts à la consommation ainsi qu'au moyen d'une prime de licenciement. 

Le procès qui se tient jusqu'au 30 novembre devrait faire la lumière sur les liens et le degré d'implication de chacun des membres de cette famille. Les accusés encourent des peines de 20 ans de réclusion criminelle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Justice Procès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795541246
VIDÉO - Jihadisme : ouverture du procès de la fratrie Bekhaled
VIDÉO - Jihadisme : ouverture du procès de la fratrie Bekhaled
Le procès de quinze personnes, dont six membres d'une même fratrie originaire de la banlieue de Lyon, s'est ouvert lundi 12 novembre à Paris. Ils sont soupçonnés d'avoir mis en place une filière d'acheminement de combattants vers la Syrie.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/video-jihadisme-ouverture-du-proces-de-la-fratrie-bekhaled-7795541246
2018-11-12 21:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GO9Q7yCInzZU1MhUQWi-3g/330v220-2/online/image/2018/0412/7792993413_le-palais-de-justice-de-paris.jpg