1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Retour des enfants du jihad : comment les prendre en charge ?
2 min de lecture

Retour des enfants du jihad : comment les prendre en charge ?

RTL MIDI : Au programme, le retour des enfants partis en Syrie et en Irak avec leurs parents... Comment sont-ils pris en charge par l'Etat ? A la Une également l'obsolescence programmée : une association porte plainte contre Apple et une enquête est ouverte contre les cartouches d'encre du fabricant Epson.

Les membres d'un groupe djihadiste, en Syrie. (illustration)
Les membres d'un groupe djihadiste, en Syrie. (illustration)
Crédit : AFP
Les auditeurs ont la parole du 28 décembre 2017
00:36:48
AFP

Daesh est affaibli et des djihadistes ont fuit... certains se sont rendus et d'autres ont été arrêtés... le plus souvent accompagnés de leur famille, et donc de leurs enfants. On dénombre 70 djihadistes francophones détenus par les autorités irakiennes à Bagdad. Cinq enfants, dont un orphelin, comptent également parmi les prisonniers. Le consul de France à Bagdad a négocié avec l'Iraqi Counter Terrorism Service (ICTS) pour que les quatre enfants de Mélina B., originaire de Seine-et-Marne, et le jeune orphelin, âgé d'environ 3 ans, dont les parents sont morts soient rapatriés. La Croix-Rouge internationale s'est occupée du transfert vers la France. 

Concernant les enfants, une soixantaine d'enfants sont revenus dans notre pays. On parle en revanche de 400 à 500 mineurs encore présents ou tués sur place en Irak et Syrie. 

Une association française a déposé une plainte contre Apple pour l'"obsolescence programmée" de ses iPhone, après que le géant américain a récemment admis ralentir volontairement ses anciens modèles de smartphones, selon un communiqué publié mercredi.

La plainte, déposée ce mercredi auprès du procureur de la République à Paris par l'association Halte à l'obsolescence programmée (Hop), vise également le chef de "tromperie". Dans sa plainte transmise à la presse, Hop estime qu'Apple, à travers les mises à jour des iPhone, en réduit volontairement les performances et la durée de vie, afin d'en accélérer le remplacement. 

À lire aussi

"Apple a mis en place une stratégie globale d'obsolescence programmée en vue d'augmenter ses ventes", dit l'association. 

Elle considère donc qu'Apple est susceptible d'être poursuivi pour l'ensemble des iPhone vendus en France depuis la promulgation de la loi du 17 août 2015, qui a introduit le délit d'obsolescence programmée dans le droit français. 

La semaine passée, le groupe américain, qui commercialise chaque année un nouveau modèle de son téléphone vedette, avait révélé qu'il bridait volontairement les performances du téléphone après un certain temps dans le but "de prolonger la durée de vie" de celui-ci.  

Une enquête vient également d'être ouverte contre les cartouches d'encre du fabricant Epson. 

- Obsolescence programmée : doit-on poursuivre en justice les fabricants ? RTL.fr vous pose la question. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre