1 min de lecture Homophobie

Vendée : un stand LGBT vandalisé par des jeunes à La Roche-sur-Yon

Un groupe de jeunes, dont certains arboraient le logo de la Manif pour tous, ont saccagé le stand d'une association de lutte contre l'homophobie samedi 18 mai à La Roche-sur-Yon.

Des jeunes vandalise un stand du centre LGBT de Vendée à La Roche-sur-Yon samedi 18 mai 2019
Des jeunes vandalise un stand du centre LGBT de Vendée à La Roche-sur-Yon samedi 18 mai 2019 Crédit : Capture d'écran Facebook du Centre LGBT de Vendée
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Des incidents à caractère homophobes sont venus perturber une journée de sensibilisation et "de lutte contre l'homophobie et la transphobie" samedi 18 mai à La Roche-sur-Yon, en Vendée. Une action qui a consisté entre autres à vandaliser un stand du centre LGBT de Vendée, indique l'AFP. Des images qui ont fait le tour des réseaux sociaux, des personnes sur place ayant filmé la scène. 

"Un groupe d'une vingtaine de jeunes extrémistes de la Manif pour tous, a traversé violemment notre village en scandant 'Homo-folie ça suffit' en arrachant drapeaux et ballons et en renversant des grilles d'exposition. Ils ont également bousculé des membres des associations partenaires présentes", écrit le centre LGBT sur sa page Facebook, en annonçant son intention de porter plainte à la suite des faits.

Sur les images, on voit de jeunes hommes, dont certains portent un drapeau ou un sweat à l'effigie de La Manif pour tous, commettre diverses dégradations sur ce stand avant d'être repoussés par les organisateurs. Dans la foulée, le parquet a indiqué ouvrir ce dimanche une enquête concernant ces dégradations. 

Le parquet ouvre une enquête

"Le #parquet de #LaRocheSurYon ouvre une enquête sur ces faits pour en déterminer la nature juridique puis en identifier le ou les auteurs et décider de la réponse judiciaire la plus adaptée", a écrit dimanche le procureur sur le réseau social Twitter. 

À lire aussi
Hoshi embrassant une jeune femme sur la scène des Victoires de la musique 2020. homophobie
La chanteuse Hoshi porte plainte pour harcèlement lesbophobe et menaces de mort

Les faits se sont déroulés samedi après-midi sur la place Napoléon de La Roche-sur-Yon où un stand du centre LGBT de Vendée avait été installé à l'occasion d'une "journée de lutte contre l'homophobie et la transphobie". Contacté par l'AFP, le parquet a confirmé l'ouverture d'une enquête sans plus de précision. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Homophobie LGBT Agression
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants