1 min de lecture Var

Var : une manifestation pour soutenir la famille en conflit avec des squatteurs

VU DANS LA PRESSE - Plusieurs centaines de personnes sont sorties dans la rue, ce samedi 17 avril, aux Arcs-sur-Argens, dans le Var, relate Var-Matin. Une manifestation organisée pour répondre à l'appel à l'aide de Jean-Philippe Victor et de sa sœur, Marie-Françoise, en conflit avec des squatteurs.

La maison de Jean-Philippe Victor et sa soeur est squattée depuis 7 mois.
La maison de Jean-Philippe Victor et sa soeur est squattée depuis 7 mois. Crédit : Capture Facebook / Jean-Philippe Victor
Charline Vergne Journaliste

Une centaine de manifestants dans la rue. C'est la scène qui s'est déroulée, ce samedi 17 avril, aux Arcs-sur-Argens, dans le Var. L'objectif : témoigner du soutien à Jean-Philippe Victor et à sa sœur Marie-Françoise, dont la maison familiale est squattée depuis sept mois.

Le cortège s'est réuni au niveau du pont de la gare, relate Var-Matin, et s'est arrêté à quelques centaines de mètres plus loin, face à la villa squattée. La foule a scandé la Marseillaise et exprimé son soutien.

"Le juge a ordonné, en 2020, l'expulsion des familles installées illégalement dans notre maison et le préfet ne l'a pas exécuté. Il n'a rien fait", a confié à nos confrères le propriétaire des lieux, qui s'est dit soulagé d'une telle mobilisation. "Alors nous sommes tous là pour montrer que nous ne lâcherons pas l'affaire. Que cela peut nous arriver à tous et que ce n'est pas normal que nous soyons ceux qui payent les pots cassés tandis qu'eux sont protégés !"

La maison, dont les propriétaires ont hérité fin 2019, toujours selon les informations de Var-Matinest habitée depuis septembre 2020 par des squatteurs venus d'Europe de l'Est. Ne sachant plus quoi faire pour reprendre possession des lieux, ils ont écrit au président de la République et aux ministres de l'Intérieur et de la Justice, précise le quotidien local. 

À lire aussi
voisins
Territoire de Belfort : une école déménage pour fuir ses voisins insupportables

D'après Cnews, le frère et la sœur, qui ont hérité de la maison après le décès de leur mère, ont déjà déboursé plus de 8.000 euros de frais de justice et doivent payer chaque mois les factures d'électricité de leur maison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Var Justice Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants