1 min de lecture Coronavirus

Alpes-Maritimes : déguisé en gendarme, il est interpellé par de vrais policiers

VU DANS LA PRESSE - Dimanche 12 avril, un homme se faisant passer pour un gendarme, s'est fait arrêter par des policiers municipaux à Saint-Laurent-du-Var (06). Le parquet de Nice a ordonné une expertise psychiatrique.

La gendarmerie des Yvelines a lancé un appel à témoin pour retrouver un adolescent de 16 ans disparu le 20 novembre
La gendarmerie des Yvelines a lancé un appel à témoin pour retrouver un adolescent de 16 ans disparu le 20 novembre Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault

Tel est pris qui croyait prendre. En cette période de confinement, il n'est pas rare d'entendre des faits divers à propos de faux policiers ou de faux gendarmes. Seulement, ce dimanche 12 avril, un faux gendarme s'est fait arrêter par de vrais policiers, révèle Nice-Matin.

Dimanche dernier aux alentours de midi, des passants étaient étonnés de voir un homme en pseudo tenue de gendarme les accoster Avenue Paul Cézanne à Saint-Laurent-du-Var, commune limitrophe de Nice. La police municipale alors alertée, a décidé d'envoyer des agents sur place. 

Une fois pris au piège, le faux gendarme qui était également muni d'une matraque et d'une bombe lacrymogène, a tenté de se défendre en affirmant aux policiers être un gendarme réserviste. Une information fausse une nouvelle fois. Âgé de 49 ans et résidant à Saint-Laurent, l'homme a été conduit au commissariat pour une garde à vue. "Ce genre de cas est assez classique", a confié la police nationale à nos confrères de Nice-Matin. Les forces de l'ordre ont retrouvé au domicile du quadragénaire, d'autres éléments d'uniforme. 

Une expertise psychiatrique ordonnée

C'est la première fois que l'homme se fait remarquer pour ce genre de faits, et bien qu'il ne semblait pas agir avec des intentions de délits, le simple fait d'usurper la fonction de gendarme constitue à lui seul un délit. Celui-ci est même passible de peines pouvant aller jusqu'à trois ans d'emprisonnement. Les raisons de son comportement sont encore non élucidées, le parquet de Nice a ordonné une expertise psychiatrique. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Insolite
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants