1 min de lecture Val-de-Marne

Val-de-Marne : soupçonné de violences, un aide-soignant d'un Ehpad placé en garde à vue

Il aurait traîné par les cheveux et les pieds une pensionnaire de 98 ans, tout en l'insultant. La nonagénaire s'est vue prescrire 90 jours d'ITT et est hospitalisée pour une double fracture du fémur.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Val-de-Marne : soupçonné de violences, un aide-soignant d'un Ehpad placé en garde à vue Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Vincent Serrano
et Léa Stassinet

Il est soupçonné de violences graves sur personne vulnérable. Un aide-soignant de l'Ehpad "La maison du grand cèdre" d'Arcueil (Val-de-Marne) a été mis à pied et placé en garde à vue mercredi 13 février au matin au commissariat du Kremlin-Bicêtre. 

Une résidente aurait vécu une nuit de calvaire au début du mois de février. Un calvaire qui a été filmé. En effet, la famille qui soupçonnait déjà cette maltraitance avait décidé d'installer une caméra dans la chambre. 

Sur les images, consultées par nos confrères du Parisien, on voit une nonagénaire tomber de son lit. Elle a mal et supplie : "Pitié pour moi". Ce n'est que près de deux heures plus tard que l'aide-soignant se décide à entrer dans la chambre. Il la traîne d'abord par les jambes, puis par les cheveux et la jette sur le lit. Il finit par l'insulter en quittant la pièce.

À lire aussi
L'hôpital Necker pour enfants malades, dans le XVe arrondissement de Paris (Illustration) Val-de-Marne
Val-de-Marne : une fillette de 7 ans percutée par une moto, alors qu'elle sautait à la corde

Des psychologues pour accompagner personnel et résidents

Les faits sont avérés, estime la direction de cette maison de retraite au micro de RTL. "Dès que nous avons eu connaissance de ces agissements, le salarié a immédiatement été mis à pied. Les familles ont été informées de la situation de cet acte de violence insoutenable et il y a la présence de personnes comme des psychologues, qui sont la pour accompagner les professionnels et les résidents", a-t-elle annoncé. 

Pour les familles des autres résidents, c'est le choc. "C'est infâme", confie Evelyne, dont le mari est atteint de la maladie d'Alzheimer. "Quand on entend ça on peut imaginer le pire. Moi mon mari est incapable de me dire si ça va ou ça va pas. Comment voulez-vous que je puisse détecter ce genre d'affaire...". 

Evelyne a d'ailleurs été entendue pendant de longues minutes par les policiers. Ce jeudi après-midi, elle et d'autres familles de résidents doivent se réunir dans l'établissement, à la demande de la direction. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Val-de-Marne Faits divers Violences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796936055
Val-de-Marne : soupçonné de violences, un aide-soignant d'un Ehpad placé en garde à vue
Val-de-Marne : soupçonné de violences, un aide-soignant d'un Ehpad placé en garde à vue
Il aurait traîné par les cheveux et les pieds une pensionnaire de 98 ans, tout en l'insultant. La nonagénaire s'est vue prescrire 90 jours d'ITT et est hospitalisée pour une double fracture du fémur.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/val-de-marne-soupconne-de-violences-un-aide-soignant-d-un-ehpad-place-en-garde-a-vue-7796936055
2019-02-14 08:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fvlq3xgOimI8KtCBaucQDg/330v220-2/online/image/2019/0127/7796356857_des-personnes-agees-dans-un-ehpad-dans-le-nord-de-la-france.jpg