1 min de lecture Seine-Saint-Denis

Un mort dans une bagarre entre vendeurs à la sauvette à La Courneuve

Un homme de 19 ans, vendeur de cigarettes à la sauvette, a été tué à l'arme blanche jeudi 27 février, à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis.

Le département de Seine-Saint-Denis, en Île-de-France
Le département de Seine-Saint-Denis, en Île-de-France Crédit : RTL.fr
Chloé
Chloé Richard-Le Bris et AFP

Un jeune homme a été tué par arme blanche lors d'une rixe à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) opposant des vendeurs de cigarettes à la sauvette. La victime avait 19 ans a été "mortellement blessée par coup de couteau au niveau de la carotide" jeudi 27 février vers 21h30, a précisé une source policière.

Une enquête a été ouverte pour homicide volontaire, mais aussi tentative d'homicide volontaire sur une seconde victime âgée de 18 ans, a indiqué le parquet de Bobigny. L'auteur présumé de l'agression était toujours recherché vendredi 28 février, au matin. L'altercation a eu lieu jeudi soir sur la place du 8 mai 1945, un des carrefours principaux de cette ville. Les premières investigations privilégient la piste d'un "différend entre vendeurs de cigarettes à la sauvette", a ajouté une source policière.

Cette activité s'avère prospère pour les vendeurs à la sauvette avec la hausse du prix du tabac en France. Au 1er mars le paquet de Marlboro, marque la plus vendue en France, atteindra ainsi la barre symbolique des dix euros. Les vendeurs "peuvent se mettre des coups de couteau pour un territoire, pour une place" mais pour l'heure "ce n'est pas aussi sanglant" que les règlements de compte liés au trafic de stupéfiants, analysait récemment une source proche de ces dossiers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-Saint-Denis Faits divers Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants