1 min de lecture Faits divers

Le corps d'un docker retrouvé mutilé près du Havre

VU DANS LA PRESSE - Le corps sans vie et mutilé d'un docker de 40 ans a été retrouvé dans un parking. Il avait été enlevé le soir même en rentrant chez lui. Ce crime serait lié au trafic de stupéfiants.

1,4 tonne de cocaïne a été saisie sur le port du Havre
1,4 tonne de cocaïne a été saisie sur le port du Havre Crédit : AFP
Pierre
Pierre Jarnoux Journaliste

Le corps d'un docker a été découvert vendredi 12 juin dans la matinée à Montivilliers, près du Havre selon une information de Paris Normandie.

La victime de 40 ans a été enlevée vers 1 heure du matin alors qu'elle rentrait chez elle. C'est sa femme qui a donné l'alerte. Ce n'est que le matin qu'il a été retrouvé dans un parking situé près de l'école de Montivilliers, qui a été fermée au vu des circonstances.

La victime a été torturée d'après la source du quotidien normand. "Œil crevé, téton arraché et chiffon enfoncé dans la bouche" d'après la source du quotidien normand. 

On ignore encore les raisons de ce meurtre et pourquoi la victime a été retrouvée à Montivilliers. L'enquête confiée au Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen semble relier ce crime à la saisie de plus d'une tonne de cocaïne sur le port du Havre faite un mois plus tôt. Le docker faisait justement l'objet d'une mise en examen dans cette affaire, mais était considéré innocent jusque-là. 

À lire aussi
Cécile Bourgeon à la barre en octobre 2017 pour le procès sur la mort de sa fille Fiona (Archives) justice
Affaire Fiona : pourquoi un quatrième procès s'ouvre ce mardi ?

Le Havre reste la plus grosse porte d'entrée de la cocaïne en France avec 3,5 tonnes saisies en 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Meurtre Torture
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants