1 min de lecture Justice

Trafic d’armes démantelé : qui sont les deux militaires interpellés ?

Deux militaires en poste seraient des acteurs centraux d'un vaste trafic d'armes à feu qui alimentait des narcotrafiquants et des membres de l'ultra-droite.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Trafic d'armes démantelé : qui sont les deux militaires interpellés ? Crédit Image : Douane Francaise | Crédit Média : Guillaume Chièze | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Ryad Ouslimani

Dix personnes, dont deux militaires, sont toujours en garde à vue dans l'enquête sur un vaste trafic d'armes. Quelque 200 armes ont été saisies après avoir servi à des trafiquants de drogue ou des sympathisants de l'ultra-droite. Et il semblerait que les deux militaires avaient un rôle central au sein du réseau. 

Le réseau n'aurait peut-être pas existé sans les compétences de ces deux personnes. Les deux militaires sont en poste, l'un au ministère de la Défense, l'autre dans une caserne de la Meuse. Ce serait eux qui ont remis les armes en état de fonctionner, car le réseau achetait des fusils d'assaut et des pistolets-mitrailleurs à des collectionneurs privés. Les armes étaient démilitarisées, il fallait les remettre en marche. 

Avec l'aide d'un ancien soldat, interpellé lui aussi mardi 12 janvier, les deux militaires se seraient chargés de trouver une partie des clients pour écouler leur stock. Ils auraient démarché des passionnés d'armes proches de l'ultra-droite. Le reste du réseau gérait la revente d'armes auprès des narcotrafiquants. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Armes Militaires
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants