1 min de lecture Inondations

Tempête Alex : "Le nombre de disparus va évoluer défavorablement", regrette un pompier

INVITÉ RTL - Fabrice Gentili, commandant du Service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes, a également souligné que "1.000 pompiers sont actuellement sur le front", avec "12 hélicoptères" pour parvenir à les retrouver, après les inondations qui ont frappé la région.

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Tempête Alex : "Le nombre de disparus va évoluer défavorablement" regrette un pompier Crédit Image : NICOLAS TUCAT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Quentin Marchal

La tempête Alex a frappé les Alpes-Maritimes en plein cœur. De violentes intempéries ont déclenché des crues record, causant des dégâts considérables et un bilan humain très lourd, avec quatre morts et huit personnes toujours portées disparues, ce lundi 5 octobre.

Le commandant du Service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes, Fabrice Gentili, indique que malgré "la véracité des témoins oculaires et des recoupements, on a toujours huit personnes portées disparues, dont deux sapeurs-pompiers". "Il y a d'autres disparus pour lesquels on n'arrive pas trop à se positionner parce qu'on n'a pas forcément de témoins oculaires et on pense bien que le nombre de disparus va évoluer défavorablement" a-t-il regretté. 

Au niveau des moyens mis en place, Fabrice Gentili souligne qu'"on a déjà mis en sécurité ou fait des sauvetages pour 700 personnes, dont 370 par voie aérienne". Le commandant précise également que "1.000 pompiers sont actuellement sur le front de façon équitable sur les deux vallées (de la Roya et de la Vésubie), en fonction des besoins et 12 hélicoptères qui font des rotations aériennes".

Malgré ce sinistre, Fabrice Gentili a précisé que "certains opérateurs téléphoniques arrivent à avoir des relais" et que, concernant l'électricité, "nous montons des groupes électrogènes de concert avec Enédis pour essayer de secourir une partie des villages et des établissements comme les Ehpad et les hôpitaux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Inondations Orages Météo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants