1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Somme : une amende de 68 euros pour les chiens qui aboient trop
1 min de lecture

Somme : une amende de 68 euros pour les chiens qui aboient trop

VU DANS LA PRESSE - Une petite commune de la Somme a fait passer un arrêté municipal sanctionnant les maîtres des chiens qui aboient à répétition.

Un chien (illustration)
Un chien (illustration)
Crédit : John Price / Unsplash
Nicolas Barreiro

Face aux problèmes de voisinage, la commune de Bouvaincourt-sur-Bresle, dans la Somme, a pris un arrêté anti-aboiements assez mitigé. Selon cet arrêté, il est interdit de "de jour comme de nuit, de laisser un chien dans un enclos sans que son gardien puisse faire cesser ses aboiements prolongés ou répétés", sous peine d'une amende de 68 euros.

Cette décision municipale vise à ce que les chiens ne puissent plus "porter atteinte à la santé de l’homme". Plusieurs habitants se sont plaints des chiens de leurs voisins, qui aboyaient "à longueur de journée", rapporte le Courrier Picard, relayé par le Parisien. Plus particulièrement deux foyers, qui sont allés en parler au maire de Bouvaincourt-sur-Bresle.

"Quand vous avez une maison jumelée et que le chien de votre voisin aboie jour et nuit, ce n'est pas marrant", confie Yves Mainnemarre, le maire de la commune. "Je ne suis évidemment pas contre les chiens, mais nous avons pris cet arrêté pour résoudre deux cas problématiques. Depuis, la situation s'est améliorée", précise-t-il à nos confrères de France Bleu. Cet arrêté ne vise pas à sanctionner tous les maîtres, "ceux qui s’occupent bien de leur chien n’ont pas de soucis à se faire", relativise le maire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/