1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Sextape du maire de Limoux : son ancienne maîtresse condamnée
1 min de lecture

Sextape du maire de Limoux : son ancienne maîtresse condamnée

L’ancienne maîtresse de Jean-Paul Dupré (PS), qui apparaissait dans une sextape diffusée sur internet, a été condamnée pour avoir diffusé la vidéo. C’est la deuxième personne condamnée dans cette affaire.

La balance de la justice (illustration).
La balance de la justice (illustration).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Nicolas Skopinski

C’est la fin d’une affaire peu commune qui a secoué Limoux (Aude) pendant de longs mois. En juin 2017, Jean-Paul Dupré (PS), alors député-maire, apparaissait dans une sextape, une vidéo très intime, diffusée sur internet, qu’il aurait envoyé à sa maîtresse.

Obligé de présenter des excuses publiques en conseil municipal, l’élu avait déposé plainte pour "atteinte à la vie privée par fixation, enregistrement ou transmission de l'image d'une personne" à l’encontre d’un couple limouxin, comme l'avait révélé La Dépêche. Dans un premier temps, le mari de la maîtresse de l’élu avait été condamné à huit mois avec sursis pour des faits de "chantage et extorsion de fonds".

Cette fois, les juges ont statué sur l’ancienne amante de Jean-Paul Dupré, destinataire des vidéos. Elle a été condamnée à deux mois de prison avec sursis et 800 euros d’amende pour "diffusion sans l’accord de la personne d’un enregistrement ou document portant sur des paroles ou images à caractère sexuel et obtenu avec son consentement ou par elle-même".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/