1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Seine-Saint-Denis : un couple arrêté pour avoir loué des logements insalubres à des sans-papier
1 min de lecture

Seine-Saint-Denis : un couple arrêté pour avoir loué des logements insalubres à des sans-papier

REPLAY / REPORTAGE - Un couple logeait des sans-papiers dans des appartements insalubres à Pantin. Le propriétaire menaçait "de changer les serrures" en cas de non-paiement, raconte un migrant.

Des voitures de police le 18 décembre à Calais (Illustration).
Des voitures de police le 18 décembre à Calais (Illustration).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Seine-Saint-Denis : un couple arrêté pour avoir loué des logements insalubres à des sans-papier
01:28
micro générique
La rédaction de RTL

Un couple qui profitait de la détresse des migrants a été arrêté en Seine-Saint-Denis. Il logeait les sans-papiers dans onze appartements insalubres dans la ville de Pantin et recevait des paiements en liquide. D'importantes sommes d'argent ont été retrouvées à son domicile.

Un Indien vivait dans l'un de ses appartements de 14 mètre carrés avec deux autres personnes. Les murs sont décrépis et le couchage à même le sol. "Il y a un matelas ici et deux autres, là-bas, décrit-il. Le soir, on les met par terre côte à côte mais il n'est plus possible de circuler ou d'ouvrir la porte". Le loyer demandé par le propriétaire est de 500 euros par mois. "Il vient ici et on lui donne du liquide. Il menace d'appeler la police si on ne paye pas, parce que l'on est sans-papier, ou de changer les serrures", raconte-t-il.

Certains appartements seraient encore plus insalubres et accueillaient neuf ou dix occupants. Bertrand Kern, le maire socialiste de Pantin, se réjouit que ce marchand de sommeil ait été épinglé par la justice : "Avec onze logements dans la propriété, c'était profiter de la misère humaine à l'échelle industrielle". Les logements ont été saisis et d'ici quelques années, le bâtiment sera transformé en HLM.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/