1 min de lecture Justice

Seine-Saint-Denis : quatre policiers mis en examen

Quatre policiers de la compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI) de Seine-Saint-Denis ont été mis en examen jeudi pour faux et usage de faux en écriture et placés sous contrôle judiciaire, a indiqué le parquet de Bobigny.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Seine-Saint-Denis : quatre policiers mis en examen Crédit Image : PATRICK KOVARIK / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Ce jeudi 2 juillet, dans le scandale qui éclabousse actuellement la compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis, quatre fonctionnaires ont été présentés à un juge. Ils ont été mis en examen pour "faux et usage de faux en écriture" et "atteinte arbitraire  à  la liberté individuelle par personne dépositaire de l’autorité publique", a indiqué le Parquet de Bobigny

Ils sont soupçonnés d'avoir fait des faux et usages de faux sur un procès-verbal d'interpellation, et d'avoir mené un contrôle d'identité et une interpellation non conformes à la légalité. Ces faits ont eu lieu le 30 mai 2019

L’un d’entre eux a également été mis en examen pour violences volontaires en réunion, un autre pour violences volontaires en réunion et transport et détention non autorisés de stupéfiants. Un troisième a été mis en examen pour le vol d'un téléphone portable à l'occasion de l'exercice de ses fonctions et violences volontaires en réunion. 

Les quatre fonctionnaires ont été placés sous contrôle judiciaire. Ils ne doivent pas se rendre dans les locaux de police de Seine-Saint-Denis. Ils ne peuvent plus exercer leur fonction, ni exercer d'activité de sécurité privée. Ils ont aussi interdiction de porter et détenir une arme. 

À lire aussi
Le tribunal judiciaire de Bobigny justice
Homme armé au Blanc-Mesnil : le forcené assure avoir "fait le mariole"

Cette compagnie était déjà au cœur d'une controverse en août 2019 quand six de ses membres avaient été placés en garde à vue, soupçonnés d'être impliqués dans l'interpellation violente d'un jeune homme de 20 ans à Saint-Ouen.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants