1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Seine-Saint-Denis : enquête ouverte après la dégradation de la mosquée de Bondy
1 min de lecture

Seine-Saint-Denis : enquête ouverte après la dégradation de la mosquée de Bondy

"J’espère que les auteurs de cet acte lâche et insensé seront rapidement retrouvés et remis à la justice", a tweeté le maire de Bondy Stephen Hervé.

La mosquée de Bondy, en Seine-Saint-Denis.
La mosquée de Bondy, en Seine-Saint-Denis.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Marie Gingault & AFP

La mosquée de Bondy, en Seine-Saint-Denis, a été dégradée mercredi 28 juillet. Une porte-fenêtre a été brisée et une verrière endommagée. Ce jeudi, le parquet de Bobigny a annoncé avoir ouvert une enquête.

Des photos des dégâts ont été relayées par le maire Les Républicains de Bondy, Stephen Hervé. Sur les clichés, on peut voir une verrière endommagée ainsi qu'une porte-fenêtre brisée. "J’espère que les auteurs de cet acte lâche et insensé seront rapidement retrouvés et remis à la justice. Restons forts et unis face à l’intolérance", a tweeté le maire de Bondy. 

Sur Twitter également, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, en charge des cultes, a condamné "les dégradations inacceptables qui ont visé (...) la mosquée de Bondy" et a apporté son "soutien aux musulmans de France".

De son côté, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a condamné "fermement l'acte de vandalisme" et "exprime son soutien total aux responsables et aux fidèles de la mosquée". Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny et confiée au commissariat local.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/