1 min de lecture M6info

VIDÉO - Seine-Saint-Denis : deux ouvriers meurent après la chute de leur nacelle

VU DANS LA PRESSE - Ce samedi 8 juin vers 9h30, la nacelle sur laquelle se trouvaient deux ouvriers de chantier est tombée pour une raison pour l'instant inexpliquée. Ils pourraient avoir chuté de 18 étages.

>
Seine-Saint-Denis : deux ouvriers meurent après la chute de leur nacelle Crédit Image : Pixabay. | Crédit Média : Le 19.45 de M6 | Date :
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et La rédaction de M6

Dramatique accident à Épinay-sur-Seine. Les habitants de la commune sont encore sous le choc après la mort violente de deux employés sur un chantier de réhabilitation ce samedi 8 juin. Les deux ouvriers se trouvaient sur nacelle fixée le long du bâtiment 2 qui se serait décrochée aux alentours de 9h30 ce matin pour un motif encore inconnu selon Le Parisien.

Selon le quotidien, la hauteur exacte de laquelle ils ont chuté na pas encore été déterminée mais il se pourrait qu'ils soient tombés de 18 étages. Un troisième ouvrier, qui se trouvait sur une nacelle voisine, aurait lui échappé à l'accident. 

L'homme, en état de choc, a été pris en charge par le Samu. Le troisième ouvrier serait parvenu à s’introduire dans l’immeuble et à descendre par la cage d’escalier selon une source proche de l’affaire.

L'identification des deux victimes serait en cours

L'identification des deux victimes serait encore en cours. Le Parisien assure que les enquêteurs cherchaient ce samedi midi à accéder à leurs vestiaires. Cet accident suscite de nombreuses questions sur la sécurité du chantier. On s'interroge en effet sur la fiabilité des installations mais également sur le maintien du chantier malgré des conditions climatiques compliquées. 

À lire aussi
Seine-Saint-Denis
Vaccins : "Je veux des doses supplémentaires", dit un élu de Seine-Saint-Denis

Le quartier a été totalement bouclé afin que les scientifiques de la police puissent relever les traces et indices leur permettant de connaître la cause de l'accident. Un local a également été ouvert afin d'accueillir les locataires qui ne pouvaient pas accéder à leur appartement. 

La sécurité du chantier en question

Les pompiers ont également été dépêchés sur place afin de procéder à une reconnaissance de la façade et empêcher que d'éventuels débris de métal ou de revêtements ne chutent au sol. Hervé Chevreau, le maire (DVD) d’Épinay, et Sébastien Longin, le directeur général de Plaine Commune Habitat, bailleur du bâtiment, se sont rendus sur les lieux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
M6info Le 19.45 Vidéo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants