1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Seine-et-Marne : décès du policier percuté par un véhicule de la BAC
1 min de lecture

Seine-et-Marne : décès du policier percuté par un véhicule de la BAC

Le policier percuté par un véhicule de la BAC, dans la nuit de lundi à mardi 8 décembre près de Bailly-Romainvilliers (Seine-et-Marne), a succombé à ses blessures.

Un agent de la police nationale (illustration).
Un agent de la police nationale (illustration).
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien
Journaliste

En Seine-et-Marne, un jeune policier de 33 ans est décédé, rapportent des sources policières mercredi 9 décembre. Grièvement percuté par un véhicule de la brigade anti-criminalité à la poursuite d'un chauffard en état d'ébriété près de Bailly-Romainvilliers (Seine-et-Marne), il a succombé à ses blessures. 

"Un membre de sa famille" a annoncé que le fonctionnaire "était décédé", a indiqué Philippe Justo, le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) de Seine-et-Marne. "J'adresse mes sincères condoléances à sa famille, ses proches et ainsi qu'à l'ensemble de ses collègues de la @PoliceNationale", a tweeté de son côté le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Dans la nuit de lundi à mardi, l'officier a été renversé par un véhicule conduit par la BAC : au moment du choc, il était en train de récupérer un "stop stick", une barrière utilisée pour stopper les voitures en délit de fuite, avait expliqué une source policière. Les forces de l'ordre ont pu ensuite procéder à l’interpellation du chauffard poursuivi.

La victime a été transportée en arrêt cardio-respiratoire à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris où les secours n’ont pas pu la réanimer. Ce policier, de la Compagnie départementale d'intervention (CDI) Nord de Seine-et-Marne, avait rejoint la police en 2009, d'après M. Justo. Sa carrière et son engagement à des postes différents témoignaient de "sa motivation et sa détermination", a-t-il estimé. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/