1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Paris : un policier soupçonné d'un gigantesque trafic de voitures volées
1 min de lecture

Paris : un policier soupçonné d'un gigantesque trafic de voitures volées

Ce policier parisien est soupçonné d'être lié à un trafic de véhicules, représentant une somme de trois millions d'euros.

Le logo de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), le 2 septembre 2013.
Le logo de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), le 2 septembre 2013.
Crédit : AFP / FRANCOIS GUILLOT
Un énorme trafic de voitures volées démantelé, un policier interpellé
01:13
Alice Moreno
Journaliste

Voilà un nouveau dossier sur le bureau de la police des polices, l'IGPN : un policier parisien a été placé en garde à vue ce mardi 8 décembre. Il est soupçonné d'être impliqué dans un gigantesque trafic de voitures volées avec 14 autres personnes, représentant un bénéfice d'au moins trois millions d'euros.

 
Plus d'une centaine de voitures volées sont concernées. Dérobées par des malfrats, elles étaient d'abord retrouvées par les enquêteurs de police, mais au lieu d'être rendues à leurs propriétaires, elles étaient maquillées et revendues au prix fort. Un trafic parfaitement huilé qui a duré au moins trois ans.

Le policier interpellé ce matin, qui a travaillé dans deux commissariats parisiens, n'est pas à la tête de ce réseau, mais il aurait joué un rôle clé. Il est soupçonné d'avoir fait disparaître des fichiers les véhicules volés.

Une fois le fichier disparu, il ne reste plus aucune trace informatique de la voiture. D'autres membres du réseau modifient alors les plaques d'immatriculation, et un garage complice revend le véhicule à des acheteurs de bonne foi.

À lire aussi

C'est un groupement d'assurances qui a constaté les mystérieuses disparitions des inscriptions dans les fichiers. Des particuliers, les propriétaires initiaux des voitures volées, ont également déposé plainte. L'enquête est confiée à l'Office central de lutte contre le crime organisé et l'Inspection générale de la police nationale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/