1 min de lecture Faits divers

Savoie : 3.000 pièces archéologiques pillées par un père et son fils

VU DANS LA PRESSE - Les deux hommes ont récupéré pendant des années des objets archéologiques près du lac d'Aiguebelette, en Savoie. Certaines pièces sont estimées à des dizaines de milliers d'euros.

Savoie : 3.000 pièces archéologiques pillées par un père et son fils
Savoie : 3.000 pièces archéologiques pillées par un père et son fils Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Bastien Hauguel Journaliste

Ils pensaient pouvoir se servir impunément, mais ont fini par être rattrapés par les autorités. Lundi 10 février, un père de 43 ans et son fils de 19 ans ont été interpellés non loin du lac d'Aiguebelette, en Savoie. Les deux hommes auraient pillé de multiples trésors archéologiques dans ses eaux pendant plusieurs années.

Le duo aurait presque pu ouvrir un musée. Comme le rapporte France Bleu Pays de Savoie, les enquêteurs ont découvert au domicile du père près de 3.000 pièces, allant d'outils de chasse à des statuettes.

Certaines de ces pièces sont issues de l'âge de bronze, entre 3.000 et 1.000 avant J.-C, et sont estimées à plusieurs dizaines de milliers d'euros. À l'heure actuelle, l'enquête ne permet toutefois pas d'établir de trafic. Les deux individus se sont en effet présentés comme des collectionneurs

Détecteurs de métaux et bouteilles de plongée

L'interpellation du duo de pillards est le fruit d'une enquête qui s'est étalée sur plusieurs mois. Constatant le comportement quelque peu suspect du père et son fils, les gardes du lac d'Aiguebelette ont envoyé un signalement au parquet de Chambéry en mai dernier. Les deux hommes utilisaient des détecteurs de métaux sur les bords du lac et sur ses deux îles. Ils effectuaient également plusieurs plongées avec des bouteilles pour récupérer des pièces directement au fond du lac.  

À lire aussi
Un drapeau hollandais flotte à La Haye (illustration) faits divers
Pays-Bas : agression au couteau dans un supermarché, trois blessés

À la suite de leur interpellation, les deux individus ont reconnu les faits et leur équipement a été saisi. Les objets archéologiques seront expertisés pour connaître leur valeur. Le parquet de Chambéry se prononcera après les résultats sur une éventuelle mise en examen.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Savoie Interpellation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants