1 min de lecture Sarthe

Sarthe : un routier trafique son boîtier de contrôle pour rouler plus longtemps

VU DANS LA PRESSE - Un chauffeur grec a mis au point une "fraude très sophistiquée" pour berner les policiers et gendarmes, a indiqué la préfecture des Pays de la Loire, mardi 18 décembre.

Un gendarme procède au contrôle d'un chauffeur routier (Illustration)
Un gendarme procède au contrôle d'un chauffeur routier (Illustration) Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Ce chauffeur routier n'a rien laissé au hasard. Un conducteur grec n'a en effet pas hésité à trafiquer son boîtier de contrôle pour berner les forces de l'ordre. La préfecture des Pays de la Loire, qui a découvert le pot aux roses, n'a pas hésité à évoquer, mardi 18 décembre, une "fraude très sophistiquée" rarement vue en France, comme le relatent nos confrères de 20 Minutes.

Les faits se déroulent fin novembre, lorsque des contrôleurs de la Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement interceptent un poids lourd. Les agents découvrent alors avec stupéfaction que le chauffeur a trafiqué le chronotachygraphe, un petit appareil électronique qui enregistre la vitesse du véhicule ainsi que le temps de conduite et d'activité. Cela permettait au conducteur de "circuler tout en enregistrant un temps de repos".

La puce de l'appareil avait été remplacée et des traces de soudure anormales ont été mises à jour par les enquêteurs, explique 20 Minutes. Grâce à ce bidouillage, le routier n'avait plus qu'à activer une clé USB pour "neutraliser les informations de vitesse transmises au chronotachygraphe". L'entreprise polonaise de transport qui emploie l'ingénieux conducteur a dû s'acquitter d'une consignation de 3.000 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sarthe Le Mans Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants