2 min de lecture Espagne

Salvador Dali : sa dépouille exhumée 28 ans après sa mort

28 ans après la mort de l'artiste, son corps a été exhumé pour un test de paternité ordonné par la justice espagnole en juin dernier.

Salvador Dali à Cadaqués en 1965
Salvador Dali à Cadaqués en 1965 Crédit : MAZEAU JEAN MARIE/SIPA
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

C'est une affaire qui fait grand bruit dans le monde de l'art. La dépouille de Salvador Dali a été exhumée jeudi 20 juillet au soir. 28 ans après le décès de l'illustre peintre, des experts judiciaires ont procédé à des prélèvements d'ADN pour déterminer s'il est bien le père de Pilar Abel. Cette cartomancienne espagnole de 61 ans assure être le fruit d'une brève liaison du peintre avec sa mère. 

"Je veux juste connaître la vérité, et c'est tout", a confié mercredi 19 juillet Pilar Abel, qui a grandi à Figueras, ville où Dali est né en 1904 et mort en 1989. Née en 1956 dans une clinique de la ville, elle soutient que Dali a entretenu une liaison clandestine avec sa mère, quand cette dernière travaillait comme employée de maison dans la petite localité côtière de Portlligat, où le peintre séjournait souvent. 

Malgré les efforts de la fondation qui gère son patrimoine et veille sur sa dépouille pour l’arrêter, la procédure judiciaire a suivi son cours. La juge en charge du dossier a ordonné l'exhumation du corps du peintre. L'opération s'est déroulée dans le plus grand secret et à l'abri des regards, dans la crypte située sous le Théâtre-Musée Dali de Figueras, où le peintre a été enterré, en Catalogne. Pour éviter que toute image ne soit prise, des tentures noires avaient été dressées et les journalistes tenus à l'écart. 

À lire aussi
L'adolescent aurait agressé la jeune fille à bord d'un navire de croisière. justice
Croisière : suspecté de viol dans les eaux internationales, il ne peut être jugé

Sa moustache toujours intacte

Les experts ont prélevé des échantillons de "cheveu, d'ongle et deux os longs", selon Lluis Peñuelas, secrétaire général de la Fondation Dali. Le corps de Salvador Dali ayant été embaumé à sa mort en 1989, les experts judiciaires chargés des prélèvements d'ADN sur la dépouille du peintre surréaliste espagnol ont constaté que ses restes étaient bien conservés... à commencer par sa célèbre moustache !  "Comme vous le savez, le corps de Dali avait été embaumé, il était momifié et la moustache a été préservée, comme l'a dit le médecin légiste (Narcís) Bardalet, elle était dans sa position classique, à dix heures dix", a déclaré Lluis Peñuelas Reixach ce vendredi .

Elle pourrait prétendre à un quart de son héritage

Les échantillons prélevés seront transmis à l'Institut de toxicologie de Madrid pour être comparés à ceux de Pilar Abel. Il faudra peut-être plusieurs semaines avant de connaître les résultats des tests ADN. Si la filiation était démontrée, Pilar Abel, une femme aux yeux noirs et cheveux sombres, serait la seule descendante de Salvador Dali et pourrait prétendre à un quart de son héritage. Le corps de Salvador Dali devrait bientôt livrer ses derniers secrets.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Faits divers Culture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789438077
Salvador Dali : sa dépouille exhumée 28 ans après sa mort
Salvador Dali : sa dépouille exhumée 28 ans après sa mort
28 ans après la mort de l'artiste, son corps a été exhumé pour un test de paternité ordonné par la justice espagnole en juin dernier.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/salvador-dali-sa-depouillee-exhumee-28-ans-apres-sa-mort-7789438077
2017-07-21 17:32:10
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zjwGAE2dzQuma8ZcrkQD6w/330v220-2/online/image/2017/0721/7789438505_salvador-dali-a-cadaques-en-1965.jpg