1 min de lecture Salah Abdeslam

Salah Abdeslam : pourquoi son procès peut (encore) être reporté

ÉCLAIRAGE - Après avoir été reporté une première fois en décembre dernier, le procès pour une fusillade avec des policiers belges en mars 2016 pendant sa cavale devrait s'ouvrir lundi 5 février. Un nouveau rebondissement peut encore le décaler.

Sven Mary, avocat de Salah Abdeslam, à Bruxelles en décembre 2017
Sven Mary, avocat de Salah Abdeslam, à Bruxelles en décembre 2017 Crédit : Geert Vanden Wijngaert / POOL / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Nouveau report pour Salah Abdeslam ? Alors que le seul survivant des commandos des attentats du 13 novembre devait être initialement jugé dans une autre affaire en décembre dernier, son procès a été reporté une première fois au lundi 5 février. Mais un nouveau rebondissement pourrait mener à la décision de reporter, une nouvelle fois, le rendez-vous judiciaire. 

D'après le site d'information belge La Dernière Heure, une association de victimes des attentats de Bruxelles du 22 mars 2016 a décidé de se constituer partie civile, ce qui pourrait mener à l'ajournement du procès. En effet, le média explique que les avocats des accusés Salah Abdeslam et Sofien Ayari devraient alors demander à disposer davantage de temps. 

"J'ai en effet appris l'arrivée d'une possible nouvelle partie civile, a réagi maître Sven Mary. C'est neuf. Et la loi pot-pourri II prévoit que tout nouvel élément dans le dossier peut avoir de telles conséquences sur la portée du procès". En ce qui concerne le déplacement de Salah Abdeslam à la prison de Vendin-le-Vieil, il aura toutefois bien lieu. 

À lire aussi
Salah Abdeslam lundi 5 février 2018 à Bruxelles pour l'ouverture de son procès et celui de Sofien Ayari terrorisme
Salah Abdeslam décrit comme un "sale gars sans conviction" par un jihadiste

Le terroriste présumé sera jugé à Bruxelles pour la fusillade qui a éclaté à Forest en Belgique le 15 mars 2016, pendant laquelle trois policiers avaient été blessés, quelques jours avant son arrestation après 4 mois de cavale. Après avoir été lâché par ses avocats en octobre 2016, Sven Mary a finalement accepté de reprendre sa défense. Ce qui a abouti au premier report de procès en décembre dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Salah Abdeslam Attentats à Paris Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792073047
Salah Abdeslam : pourquoi son procès peut (encore) être reporté
Salah Abdeslam : pourquoi son procès peut (encore) être reporté
ÉCLAIRAGE - Après avoir été reporté une première fois en décembre dernier, le procès pour une fusillade avec des policiers belges en mars 2016 pendant sa cavale devrait s'ouvrir lundi 5 février. Un nouveau rebondissement peut encore le décaler.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/salah-abdeslam-pourquoi-son-proces-peut-encore-etre-reporte-7792073047
2018-01-31 14:58:31
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZVAu7T8-23nLwGSd8pDwtQ/330v220-2/online/image/2018/0131/7792073430_sven-mary-avocat-de-salah-abdeslam-a-bruxelles-en-decembre-dernier.jpg