1 min de lecture Faits divers

Saint-Étienne : un piéton volontairement tué par un automobiliste

Une information judiciaire pour homicide volontaire a été ouverte après la mort d'un jeune homme de 24 ans, percuté par une voiture à Saint-Étienne jeudi 6 février au soir.

Une voiture de police au pied d'une tour d'immeuble (illustration)
Une voiture de police au pied d'une tour d'immeuble (illustration) Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Le parquet de Saint-Étienne a indiqué avoir ouvert une information judiciaire pour "homicide volontaire et violences volontaires avec arme par destination, sous l'emprise de l'alcool" suite à la mort, jeudi 6 février au soir, d'un piéton volontairement percuté par une voiture.

D'après les premiers éléments de l'enquête de la brigade criminelle, la victime a d'abord été violemment percutée par le véhicule qui lui a ensuite roulé dessus en effectuant une marche arrière. L'homme, âgé de 24 ans, est décédé peu de temps après les faits.

Un autre piéton a été blessé au cours du drame. Il a été hospitalisé mais son pronostic vital n'est pas engagé.

À son arrivée, la police a pu interpeller sans difficulté l'auteur des faits. Il a été placé en garde à vue. Une garde à vue prolongée vendredi soir. L'individu sera déferré ce samedi 8 février dans la journée et présenté à un juge d'instruction.

À lire aussi
Interpellé avec trois moutons à bord de son véhicule, l'individu a expliqué qu'il voulait sacrifier les animaux pour l'Aïd El-Kebir faits divers
Yvelines : un homme interpellé car il voulait sacrifier trois moutons

Les éventuelles motivations du meurtrier présumé, un jeune habitant de la région stéphanoise, bénéficiaire de l'Allocation adultes handicapés (AAH), qui présente des fragilités psychologiques, ne sont pas, à ce stade de l'enquête, encore connues.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Loire Homicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants