1 min de lecture Faits divers

Rouen : la mère d'un enfant handicapé délogée après avoir grimpé au sommet d'une grue

VU DANS LA PRESSE - Une mère de famille est montée au sommet d'une grue pour dénoncer l'immobilisme du gouvernement face à la situation du handicap. Elle réclamait un auxiliaire de vie scolaire pour son fils handicapé.

Une grue au-dessus d'un chantier (illustration)
Une grue au-dessus d'un chantier (illustration) Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Une femme est montée au sommet d'une grue à Rouen ce vendredi 28 février, aux alentours de 5 heures du matin. L'objectif ? Demander à ce qu'un assistant de vie scolaire soit affecté à son enfant handicapé. Les pompiers ont finalement pu la déloger et la police ne compte pas l'interpeller.

C'est vers 5 heures du matin que cette mère de famille s'est introduite dans un chantier près de l'hôtel de police, avant de grimper au sommet d'une grue et de déployer des banderoles, rapporte France Bleu Normandie.

Le cadre du conseil département est lui aussi monté sur la grue pour parler avec elle et lui assurer qu'un auxiliaire de vie scolaire (AVS) sera affecté à son enfant à la prochaine rentrée. Les pompiers sont intervenus vers 13h40 sur la structure d'une quarantaine de mètres de haut afin d'aider la maman à descendre en sécurité. 

À la suite de cet épisode, une association d'aide pour les parents d'enfants handicapés, le collectif citoyen handicap, a manifesté son soutien à cette mère et s'est proposé de l'aider. Meryem Duval, vice-présidente de l'association et elle-même maman de jumeaux autistes dénonce un dysfonctionnement : "Emmanuel Macron a fait des annonces sur le handicap, mais on en est très très loin (...) On tape à toutes les portes et personne ne nous répond. Moi-même, je suis montée sur une grue pour mes enfants. Je comprends cette mère", a-t-elle déclaré à France Bleu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Handicap Rouen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants