1 min de lecture Justice

Rhône : le corbeau de Givors condamné à de la prison ferme

Le corbeau qui a menacé le maire de Givors et plusieurs autres victimes a été condamné à six mois de prison ferme par le tribunal de Lyon. "J’ai pété un cable", s’est-il justifié devant la Cour.

>
Rhône : le corbeau de Givors condamné à de la prison ferme Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Nerissa Hemani édité par Florise Vaubien

À Givors, le corbeau, nommé Patrick Dupont, a enfin été démasqué. Insultes racistes et menaces de mort, l'homme de 60 ans qui avait adressé des lettres anonymes violentes au maire de la commune n'en était pas à son coup d'essai. Après son arrestation, jeudi 3 septembre, le tribunal de Lyon l'a condamné vendredi à six mois de prison ferme
 
Les juges ont pu entendre les nombreuses victimes de ce corbeau. Une mère de quatre enfants était émue aux larmes à la barre et se souvient encore de la lettre qu’elle a reçue en décembre 2019. "Il menaçait de venir égorger mes enfants : des insultes, des choses horribles", déplore-t-elle, précisant qu’elle avait, par crainte, quitté son domicile
 
Cette plaignante a permis aux enquêteurs de faire le rapprochement avec les menaces adressées au maire de Givors, Mohamed Boudjellaba, mais aussi une association d’aide aux migrants et une avocate en droit de la personne. 

J'ai pété un câble.

Patrick Dupont, devant le tribunal de Lyon
Partager la citation

Patrick Dupont s’est montré beaucoup moins loquace devant le juge : il dit avoir "pété un câble", désespéré de ne pas avoir reçu de réponses à ses demandes de logement. 

L’avocat des parties civiles, Maître Fourrey, déplore un racisme bien ancré. "Il n’y pas l’once d’une explication", déplore l’avocat. "La seule explication, c'est ‘Je ne suis pas raciste, mais il m’arrive de demander des services à des personnes étrangères'", ajoute-t-il. "On est resté un peu sur notre faim", regrette Maître Fourrey. 

Au-delà de sa peine de prison, Patrick Dupont a l’obligation de se soigner et suivre un stage de citoyenneté

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Racisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants